Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 10:00

Comme vous l'avez peut-être remarqué, j'aime bien participer à des concours culinaires, avec plus ou moins de succès (plutôt "moins" d'ailleurs quand il s'agit de cuisiner en direct) mais toujours avec plaisir...

 

Début octobre, j'ai eu la chance d'être sélectionnée au concours Taittinger des cordons bleus 2010 avec une recette de...

Baron de lapin farci au pesto de pistaches,

concassé de poivrons et tomates, billes aux olives noires

et mousseline de brocolis à la crème d’ail

 

Taittinger-2220-1.JPG 

 

 

Le règlement est similaire à celui du Prix CulinaireTaittinger des chefs qui depuis 44 ans couronne un chef professionnel, futur grand nom de la gastronomie mondiale.


Les ingrédients à utiliser sont obligatoirement ceux d'une liste imposée et nous disposons de 4 heures pour cuisiner un plat pour 8 personnes:

-4 présentations à l'assiette

-Une présentation dans un plat, pour 4 personnes

 

8 candidats (dont moi) ont préalablement été sélectionnés sur dossier et ont du réaliser  leur recette en "live" à Reims le 4 octobre 2010.

 

Il fallait cuisiner deux barons de lapin farcis, accompagnés de deux garnitures et d'une sauce.

[Aparte]

Pour le lecteur qui l'ignore, le baron de lapin correspond au rable et aux deux pattes arrière du lapin (soit la partie inférieure du lapin)...

[Fin de l'aparte]

 

J'ai fait quelques essais chez moi avec les différents ingrédients et finalement j'ai proposé une recette à base de pesto avec des garnitures plutôt "méditerranéennes" car je trouvais le mariage des saveurs assez réussi... D'ailleurs, à la maison, la recette a été très appréciée...

 

La réalisation est assez simple (la seule difficulté technique étant le "désossage" des lapins) mais le résultat est bon et c'est surtout cela que je recherchais...

 

 

Mais revenons à nos moutons... ou plutôt nos lapins...

 

Voici le récit de l'aventure:

 

Nous avions rendez-vous la veille de l'épreuve à l'hotel Campanile de Reims pour dîner tous ensemble et faire connaissance.... Ce fut un moment très convivial avec quelques membres organisateurs du concours et les autre candidats: Alexandra, Marlène, Julien, Fabien, Thomas, Jean-Yves et Jérôme.

 

Nous sommes allés nous coucher assez tôt car l'épreuve débutait à 7h30 le lendemain matin (vous avez déjà désossé un lapin à 8 heures du mat' vous ?).

Ensuite j'ai la sensation de n'avoir pas fermé l'oeil de la nuit... En plus pour me mettre en bonnes conditions mentales j'ai eu la géniale idée de regarder une émission sur Michel Fourniret... J'aurais pu être mieux inspirée sur ce coup là...

 

Lever aux aurores (autant dire le milieu de la nuit pour moi) et départ au Lycée Hôtelier Gustave Eiffel pour le tirage au sort de l'ordre de passage (un candidat commence tous les 1/4 d'heure). Je tombe sur le numéro 4.

 

Je suis assez sereine malgré mon manque de sommeil (ou à cause de... hihi...).

 

Je commence à cuisiner (je suis aidée d'un "commis" en classe de terminale, merci !!!) alors même que des membres du jury passent ponctuellement derrière nous pour nous noter... Je suis tout de même impressionnée car avec nous en cuisine il y a Gérard Boyer, président du jury....

 

Et là...  in-croy-able.... Une mésaventure qui m'est déjà arrivée lors de la finale du concours LG à Bangkok se reproduit: le sel que l'on m'a donné est  mélangé avec du sucre (à Bangkok c'était uniquement du sucre que, stressée, je n'ai pas eu l'idée de goûter même s'il me paraissait bizarre)...

Heureusement que Fabien (qui connaissait cette histoire) m'a demandé si j'avais goûté mon sel !!!

Comment un truc pareil a-t-il pu m'arriver de nouveau, c'est une malédiction ou quoi ??? Je n'en reviens toujours pas !!!!

 

Bref, malgré ce petit "aparte", tout se passe assez bien... Jusqu'à la dernière heure où je dois recommencer trois fois la cuisson de ma pâte à choux (le four "crame") et où je dois gérer le fait d'avoir terminé avant les 4 heures (il faut garder "chaud" et c'est difficile, ça accroche au fond des casseroles...)...Bref... Je termine en cata avec des assiettes et un plat dont la présentation laisse plus qu'à désirer.... et en retard par dessus le marché...

 

Nous avons déjeuné au lycée puis l'après-midi nous étions conviés à un cocktail à la maison des comtes de Champagne durant lequel les candidats sélectionnés pour la Grande Finale à Paris en novembre étaient annoncés.

 

Un grand bravo à Marlène, Jérôme et Jean-Yves !!!


Je suivrai avec grand intérêt le résultat de votre "joute"...

 

Merci à tous les candidats pour cet excellent moment passé en votre compagnie, merci aux membres de la maison "Taittinger" qui nous ont accueillis si agréablement, merci aux élèves, aux professeurs et au directeur du Lycée Hôtelier Gustave Eiffel...

Et à l'année prochaine peut-être !

 

J'ai passé une super journée, ai retiré beaucoup d'enseignements de cette expérience et sait encore plus ce qu'il faut que je travaille: gérer le temps, gérer le matériel, gérer la présentation, garder au chaud sans bruler....Tout en somme...

 

Je suis tout de même repartie avec 6 bouteilles de champagne... Héhé...

 

Pour finir, je vous donne tout de même la recette non ?

 

 

 

Ingrédients pour 8 personnes:

- 2 barons de lapin entiers  

- Pour le pesto :

  •  1 gousse d’ail 
  • 1 gros bouquet de basilic 
  • 1 bouquet de persil 
  • 30 g de pistaches crues décortiquées 
  • 60 g de parmesan 
  • 10 cl d’huile d’olive 
  • ½ cuil. à café de fleur de sel 

- Pour les billes aux olives noires : 

  • Quelques feuilles de basilic 
  • 20 olives noires
  • 12,5 cl d’eau
  • 25 g d’huile d’olive
  • 25 g de beurre demi-sel
  • 75 g de farine
  • 2 œufs

- 2 litres de fond de volaille

- Pour la mousseline de brocolis :

  • 500 g de brocolis
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cuil. à café de crème fraiche épaisse

- Pour la crème d’ail :

  • 50 g de gousses d’ail
  • 15 cl de crème liquide

- Pour le concassé de poivrons et tomates:

  • 2 poivrons rouges
  • 4 belles tomates
  • Quelques feuilles de basilic
  • 1/2 oignon
  • 1 cuil. à café de sucre en poudre

- 2 poivrons jaunes

- Huile d’olive

- 1 branche de céleri

- 1 carotte

- 1 oignon

- Sel

- Poivre

 

Recette:


1)  Désosser délicatement les barons de lapins. Les saler et les poivrer des deux côtés. Préparer le pesto en mixant ensemble les feuilles de basilic, les feuilles de persil, l’huile d’olive, le parmesan, la fleur de sel, la gousse d’ail pelée et les pistaches.

 

2) Etaler le pesto sur les deux barons ouverts, les refermer et les ficeler soigneusement pour que le pesto reste bien à l’intérieur. Réserver.

 

3)  Laver les poivrons jaunes et rouges. Les passer sous le grill du four pendant 10 à 15 minutes en les retournant fréquemment. Laisser un peu refroidir et peler.

 

4)  Couper les poivrons jaunes et les mixer avec un filet d’huile d’olive. Réserver au chaud.

 

5)  Couper les poivrons rouges en petits dés. Ebouillanter les tomates pour les peler, enlever leur jus puis les couper en petits dés.  Couper l’oignon en petits dés. Faire fondre l’oignon dans une casserole avec une peu d’huile d’olive. Ajouter les tomates en dés, les poivrons rouges, le sucre et quelques feuilles de basilic hachées. Laisser cuire et réduire à feu doux. Rectifier l’assaisonnement et réserver au chaud.

 

6)  Préparer la crème d’ail : peler les gousses d’ail et les cuire pendant 15 minutes dans l’eau bouillante. Egoutter et rincer sous l’eau froide. Cuire les gousses pendant 10 minutes à feu doux avec 15 cl de crème liquide. Mixer, assaisonner et réserver au chaud.

 

7)  Cuire à l’eau bouillante salée les brocolis coupés en morceaux pendant environ 10 minutes. Egoutter et plonger dans l’eau froide pour fixer la couleur verte. Egoutter, mixer, ajouter la crème et assaisonner. Réserver au chaud.

 

8)  Préparer les billes aux olives :

  • Faire sécher les olives noires sur une feuille de papier sulfurisé au four à 180°C pendant 15 à 20 minutes. Laisser refroidir et mixer finement avec quelques feuilles de basilic.
  • Porter à ébullition dans une casserole, l’eau, le beurre et l’huile d’olive puis verser d’un seul coup la farine et les olives mixées. Former une boule  homogène puis incorporer les œufs.
  • Dresser des petites billes de pâte  à la poche à douille sur une feuille de papier sulfurisé.
  • Cuire au four à 200°C pendant 8 à 10 minutes. Réserver.

 

    9)  Peler la carotte et la couper en brunoise. Couper la branche de céleri en brunoise. Les faire revenir dans une cocotte en fonte avec de l’huile d’olive. Ajouter les rôtis de lapin et les faire revenir. Ajouter du fond de volaille, couvrir la cocotte et cuire à feu moyen pendant 40 à 45 minutes. Retirer les lapins et les laisser reposer en les couvrant. Ajouter du fond de volaille dans la cocotte, laisser réduire sur le feu puis filtrer le jus. Réserver bien au chaud dans une saucière.

 

 

10) Dresser les assiettes :

  • Disposer deux tranches de baron de lapin farci (retirer la ficelle et la crépine délicatement avant de trancher le lapin).
  • Déposer un trait de concassé de poivrons et tomates et répartir les billes aux olives sur le dessus.
  • A l’aide d’un cercle, former un cylindre de mousseline de brocolis. Faire un petit puits et déposer un peu de crème d’ail sur le dessus.
  • Décorer de points de coulis de poivrons jaunes, de quelques feuilles de basilic et d’un peu de poivre.
  • Servir bien chaud avec le jus dans la saucière.

 

Taittinger-2217-1.JPG

 

 

 

 

  Taittinger 2010Recette Taittinger 2010

 

 


 

 

 

 

 

 


Repost 0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 22:21
La semaine dernière je reçois un mail de la Fédération Française de Cuisine Amateur - FFCA (dont je suis adhérente) indiquant que ce sont les derniers jours pour s'inscrire au Life Tastes Good championship 2009...

Un peu curieuse je regarde de plus près de quoi il s'agit... Je réalise que je m'étais dit il y a quelques temps que je participerais bien mais en fait cela m'était complètement sorti de la tête...

Il s'agit d'un concours de cuisiniers amateurs où les 6 candidats sélectionnés doivent réaliser une recette
en utilisant le four LG SOLARDOM et à partir des ingrédients de l'un des 3 paniers indiqués dans le dossier d'inscription, .
Le jury est composé de membres prestigieux parmi lesquels le Chef Guy Martin et la fameuse auteure culinaire Delphine de Montalier.

Le gagnant aura le privilège de représenter la France à Bangkok en novembre prochain pour la grande finale. Wahou !

L'épreuve étant le 24/09, soit seulement quelques jours après que j'aie reçu le mail, je préfère ne pas me présenter car cela demande une organisation de dernière minute pour faire garder mes enfants et cela me décourage un peu (le papa étant absent cette semaine là)...

J'en parle à ma collègue Thi-Noï (qui fut un peu ma coach lors de ma participation à la cuisine cup de l'Atelier des Chefs). Elle ne comprend pas trop pourquoi je n'essaie pas... Cela me fait réfléchir et finalement je me décide à m'inscrire et à appeler ma maman au secours... Merci maman !

J'envoie donc mon dossier en catastrophe avec une lettre de motivation, juste à temps pour que ma candidature puisse être prise en compte.

Un ou deux jours plus tard, je reçois un coup de fil m'annonçant que je suis sélectionnée.

Quoi ? Moi ? Incroyable !!??

Commence alors un marathon pour m'entraîner et imaginer trois recettes qui me plaisent avec les ingrédients de chacun des trois paniers.

En effet, ne sachant pas lequel des trois sera choisi, je préfère prévoir toutes les éventualités...

1) Vendredi 18/09
Réception du four LG Solardom afin de m'entraîner (à quoi ? je ne sais pas encore...).
C'est ma voisine (merci Aurélie) qui le récupère car je suis dans le train pour Paris afin de participer à la soirée de lancement des premiers livres de la collection 750g de plaisir des éditions SOLAR.


Ce four multi-fonctions offrent une multitude de modes de cuisson:

-Micro-ondes
-Convection
-Grill
-Combiné grill/micro-ondes
-Combiné convection/micro-ondes
-Vapeur (ce qui m'intéresse quasiment le plus)
-Et surtout halogène, permettant un gain de temps fort appréciable pour les personnes qui courent toute la journée... Euh... Mais c'est moi ça !

Il est beau hein ? Il va falloir que j'apprenne à maîtriser la bête !

2) Samedi 19/09
Je fais des courses une bonne partie de la journée dans plusieurs magasins pour acheter tous les ingrédients des 3 paniers tout en faisant le taxi pour les activités sportives de mes enfants... A la fin de la journée je suis rincée et je ne sais toujours pas ce que je vais faire comme recettes. Cela commence à devenir urgent...

Voici les 3 paniers à partir desquels il faudra cuisiner un plat pendant 1h30 et dresser 5 assiettes (4 membres du jury + une assiette de représentation):

 

 

Panier A :

- 800 g filet de poulet
« label rouge »

- 200 g tomates séchées

- 2 aubergines

- 8 pâtes lucomani

- 50 g raisins secs de Corinthe
 - 20 g d’herbes de provence

 

Panier B :

- 800 g filet de bœuf

- 6 tomates

- 400 g pommes de terre

- 300 g de cèpes fraîches / 60 g de cèpes sèches

- 1 chou (romanesco)
 - 10 cL d’huile d’olive

 

Panier C :

- 800 g mignon de veau

- 4 figues

- 2 poivrons
(1 jaune et 1 rouge)

- 12 olives (vertes et noires)

- 8 pommes de terre Vitelotte

- 50 g roquette


Ils vous inspirent ?

Les candidats ont droit en plus à quelques ingrédients tels oeufs, farine, crème, épices, herbes, tomates pelées etc.

3) Dimanche 20/09
Je m'assois avec un bloc notes et au bout d'environ 2 heures je sais à peu près  ce que je vais réaliser comme recettes.
Je cuisine le plat du premier panier pour le dimanche soir:
-Roulades d'aubergines farcies au poulet, citron, crème, miel et raisins de corinthe
-Flan d'ail aux tomates séchées et brunoise d'aubergines
-Pâtes lucomani farcies au confit d'échalotes
-Sauce tomates parfumée au cognac

Verdict: le plat est très bon et assez satisfaisant malgré un problème de cuisson pour les flans d'ail. Un petit bémol sur les pâtes, il faudra que je trouve une autre idée.
Cela commence pas trop mal....

4) Lundi 21/09
Test du deuxième panier après que les enfants soient couchés:
-Filet de boeuf en croûte persillée farci aux cèpes
-Poêlée de cèpes aux dés de tomates fraiches et à l'ail
-Ecrasée de pommes de terre et de chou romanesco à l'huile d'olive
-Sauce crémeuse aux cèpes séchés

Verdict: c'est bon mais le plat manque de contraste coloré. Il va falloir que je trouve une autre idée car le rôti une fois coupé n'est pas très joli dans l'assiette.

5) Mardi 22/09 (21h00)
-Nouveaux tests pour le panier A: cuisson des flans à l'ail et des aubergines roulées + pâtes cuisinées au citron,à l'ail et à l'huile d'olive (super !).
-Test pour le panier B: tournedos en crôute persillé en remplacement du filet entier en croûte. C'est pas mal d'un point de vue gustatif et sympa visuellement.
-Test pour le panier C: veau en croûte, médaillons de veau, purée de vitelottes, coulis de poivrons, confit de figues... Mais qu'est ce que je vais faire de ces olives de cette roquette ? Il faut absolument que je trouve car le candidat est mieux noté s'il a utilisé tous les ingrédients du panier... Vous avez déjà goûté des figues aux olives vous ??? Beurk ! Pourtant ce panier me semble le plus intéressant au niveau de la diversité des couleurs...
Verdict: question estomac je commence à ne plus pouvoir manger quoi que ce soit... Même en goûtant en petites quantités c'est difficile, ou alors c'est la fatigue qui veut ça... Je commence à saturer.

6) Mercredi 23/09
J'ai une super idée pour utiliser les olives et la roquette de : je vais faire des sablés salés qui me permettront d'utiliser tous les ingrédients et de décorer mon assiette.
Je passe une bonne partie de la soirée à faire des essais de cuisson et de décoration. Ma fille me réveille plusieurs fois durant la nuit histoire d'écourter encore plus mes heures de sommeil déjà peu nombreuses.... C'est toujours comme ça, c'est la vie des mamans !

7) Jeudi 24/09
Jour de l'épreuve !
Convocation à 12h00 aux ateliers Guy Martin rue de Miromesnil à Paris.
Je pars en voiture après avoir déposé les enfants à l'école.
Je rate la sortie N118 vers le pont de Sèvres (je pensais à ma recette) et me retrouve obligée d'arriver sur le périph via la porte d'Orléans ou la porte d'Italie. Gros bouchons à l'approche de Paris, je commence à stresser.
11h50: je trouve enfin un parking qui ne soit pas complet et je pars en courant jusqu'au lieu de convocation.
J'arrive évidemment très en retard mais ai tout de même le temps de manger deux feuilles de salade et un yaourt (je n'ai aucun appétit). Je fais connaissance avec les autres candidats, les représentants de la FFCA et de LG. L'ambiance est conviviale et sympathique.

13h30: Tirage au sort de l'ordre de passage des candidats. Paf ! Je suis la première. Finalement ce n'est pas pour me déplaire, cela m'évitera de trop attendre et de cogiter.
J'enfile ma tenue de circonstance (tabliers et veste de cuisinier)  puis je suis invitée à aller m'entraîner en cuisine avant l'épreuve. Pour cela nous disposons de 1h30. Cela nous permet d'assister à une petite démo des différentes fonctions du four, de nous installer, de faire quelques tests et de mettre en place d'éventuelles idées de dernières minutes. Nous sommes aidés chacun par un chef cuisinier de l'atelier Guy Martin pour prendre nos marques dans la cuisine... Merci Rudy !
En même temps que cette phase d'entraînement, nous sommes interviewés par CNN: difficile de répondre à leurs questions en réfléchissant à la fonction du four la plus adaptée à la recette.

15h45.
Début de l'épreuve. Il faut réaliser un plat à partir du panier C: celui qui m'a donné le plus de mal mais qui finalement me plaît le plus. Je respecte l'ordre de réalisation que j'ai fixé afin de "tenir" le délai d'1h30.
Silence total en cuisine, je suis dans une pièce au sous-sol avec le deuxième candidat.
Tout se passe assez bien mais vers la fin de l'épreuve le stress fait que mon plan de travail devient un vrai chantier... La difficulté pour moi est de maintenir chauds tous les composants du plat...
Je finis mes assiettes avec du retard, je vais être pénalisée, je panique un peu et arrive hirsute et en nage devant le jury à qui je dois présenter ma réalisation.
Je réussis péniblement à annoner quelques phrases de présentation et m'éclipse. S'il y a une note d'oral, je suis sûre d'avoir ZERO !
Mon plat est un médaillon de mignon de veau au jus déglacé au miel sur un lit de princesse pourprée (les vitelottes) avec un coulis de poivrons au cumin, une figue rôtie au beurre et fleur de sel et un mikado sablé aux olives, à la roquette et à la coriandre.
J'ai utilisé le four LG avec les modes de cuisson suivants: vapeur, convection, la cuisson combinée grill et la cuisson halogène.

Je vous montre une photo de ma réalisation. L'assiette est en démonstration depuis quelques heures au moment où je l'ai prise alors elle n'est pas très esthétique car le coulis de poivrons s'est un peu "étalé", de plus la photo est floue. Cela donne tout de même une petite idée du plat:


Les autres candidats présentent leurs plats, le temps passe très vite, je ne pense même pas à comparer ma réalisation avec celle des autres, je ne veux pas savoir, je suis là sans être là, je suis un peu déconnectée, la pression redescend...


Les réalisations des autres candidats et les autres candidats:
 










 









19h00.
Résultat des délibérations. On commence par le 3ème puis compte à rebours jusqu'au prix spécial du jury et au 1er.


Même à ce stade je n'imagine même pas que je puisse gagner.
Quand mon nom est cité et que je dois monter sur la scène de remise du premier prix je ne sais quoi penser ni quoi faire... Je crains un instant de me mettre à pleurer mais non, j'arrive à me retenir... Je ne sais même plus ce que j'ai dit comme phrase de remerciement, j'ai été aussi nulle qu'au moment de présenter mon plat. Les battements affolés de mon coeur et les flashs des appareils photos m'ont fait perdre mes moyens... Sans compter les heures de sommeil qui me manquaient après ces folles soirées d'entraînement...

Ensuite nous étions conviés à un cocktail dînatoire durant lequel chaque chef proposait des amuses-bouches différents préparés sous nos yeux... Un régal pour les papilles et les pupilles avec une mention particulière pour les makis au foie gras !

Entre bravos, félicitations et interviews de circonstances, je ne sais pas pourquoi mais un grand nombre de personnes m'ont proposé de m'accompagner à Bangkok !!! Hihi !
Il est vrai qu'il s'agit d'un voyage extraordinaire et que j'ai une grande chance de participer à cette aventure en novembre prochain... J'espère être à la hauteur de l'enjeu...

Je suis ravie d'avoir partagé cette journée mémorable avec les autres candidats, 
les membres de la FFCA, les chefs des ateliers Guy Martin, tous les membres du jury (dont Guy Martin et Delphine de Montalier) et les représentants de LG.
Un grand merci à tout le monde et mes félicitations pour l'organisation exemplaire et la qualité du lieu d'accueil.
Ce fut un moment très agréable et convivial malgré le stress inhérent au championnat. 

Je fais un petit clin d'oeil particulier ma candidate alter-ego (nous n'étions que 2 femmes) :
Anne du blog "Herold Boulevard" qui a été courageuse de cuisiner avec une entorse !

Je vous raconterai la suite de l'aventure à mon retour en novembre... A bientôt.





Repost 0
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 20:26

Novembre est le mois des produits tripiers...

Dans le cadre du jeu Le grand défi tripier, j'ai imaginé et réalisé une petite recette que j'ai inscrite dans la catégorie "Bonnes joues".

 

Il s'agit d'un "Millefeuilles de joues de porc braisées aux châtaignes et au cidre, sauce crémeuse au foie gras"....

Un régal !!!!!

 

 

ET JE SUIS EN FINALE !!!!!!!!!

 

 

MERCI si vous m'avez soutenue en première phase, c'est grâce à vous que j'en suis là aujourd'hui !!!

 

Il me faudrait tous les supporters possibles pour avoir une chance de gagner alors je fais appel à vous: lecteurs réguliers ou occasionnels, blogueurs culinaires ou amateurs de bons petits plats... avec toute ma gratitude.


Si je remporte la finale, il y aura un tirage au sort parmi tous les supporters pour gagner un chèque de 1000 euros, alors faites suivre s'il vous plait  !!!!!!

 

Pour vous inscrire comme supporter de ma recette (si elle vous plait bien sûr...):


1) Si vous avez déjà voté en première phase:
aller sur http://www.legranddefitripier.com/ et se connecter en haut à droite de l'écran, aller sur la recette à partir du lien  http://www.legranddefitripier.com/recette/millefeuilles-de-joues-de-porc-brais%C3%A9es-aux-ch%C3%A2taignes-et-au-cidre-sauce-cr%C3%A9meuse-au-foie-gr puis cliquer sur "VOTER POUR CETTE RECETTE".

 

2) Si vous n'avez pas voté en première phase: aller sur la recette en cliquant sur le lien  http://www.legranddefitripier.com/recette/millefeuilles-de-joues-de-porc-brais%C3%A9es-aux-ch%C3%A2taignes-et-au-cidre-sauce-cr%C3%A9meuse-au-foie-gr> puis cliquer sur "VOTER POUR CETTE RECETTE". Renseigner le formulaire d'inscription (attention à respecter les majuscules et minuscules en saisissant le code sécurité).

 

 


Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 1h45 minutes

Ingrédients pour 4 personnes :

·    800 à 900 g de joues de porc

·    1 cuil. à soupe de graisse de canard

·    ½ poivron orange

·    2 échalotes

·    75 cl de cidre doux

·    1 cuil. à café de fond de veau

·    1 cuil. à café de maïzena

·    2 cuil. à soupe de crème fraîche épaisse

·    100 g de bloc de foie gras

·    4 feuilles de pâte filo

·    Sel


Préparation

1) Préparer les joues en retirant les membranes qui les entourent avec un petit couteau bien tranchant.

2) Laver le demi-poivron, retirer les graines et le couper en petits dés.

3) Peler et émincer les échalotes.

4) Faire revenir sur feu vif les joues de porc pendant quelques minutes dans une sauteuse avec la graisse de canard, les échalotes émincées et le poivron. Saler, couvrir la viande avec du cidre, baisser le feu et laisser mijoter avec un couvercle pendant 1h15. Ajouter du cidre régulièrement pour éviter que la viande ne brûle: elle doit juste "braiser".

5) Verser les châtaignes rincées et égouttées dans la sauteuse puis laisser mijoter 15 minutes de plus.

6) Retirer de la sauteuse la viande, les châtaignes et les morceaux de poivron. Mettre 4 châtaignes entières de côté. Couper au couteau et à la fourchette la viande et le reste des châtaignes en petits morceaux. Réserver au chaud.

7) Préchauffer le four à 180°C. Superposer les 4 feuilles de pâte filo et découper 12 carrés de feuilles superposées égaux. Déposer ces carrés sur un plaque antiadhésive et enfourner pendant quelques minutes jusqu'à ce que les feuilles soient bien dorées.

8) Pendant ce temps, verser de l'eau chaude dans la sauteuse pour déglacer les sucs de cuisson (il faut qu'au total il y ait environ 30 cl de liquide).

Ajouter le fond de veau, bien mélanger, filtrer et verser le jus obtenu dans une casserole. Ajouter la maïzena et faire épaissir quelques minutes sur feu doux. Ajouter la crème fraîche et 80 g de foie gras coupé en petits dés. Bien mélanger et laisser mijoter 1 ou 2 minutes le temps que le foie gras fonde.

9) Dresser les millefeuilles: déposer un rectangle de feuilles filo dans chaque assiette, répartir sur le dessus de la viande et des châtaignes coupées, recouvrir d'un rectangle de feuilles filo, répartir de nouveau de la viande et des châtaignes, terminer par un rectangle de feuilles filo puis décorer d'une châtaigne, de petits dés de foie gras et de persil finement ciselé.

10) Servir bien chaud avec la sauce au foie gras.  



Millefeuilles-de-joues-de-porc.pdf Millefeuilles de joues de porc.pdf


Repost 0
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 10:00

Je voulais partager avec vous une bonne nouvelle !

Je suis sélectionnée en 8ème de finale de la cuisine cup !!!!

Youpi !

J'ai proposé une timbale de saumon à l'asiatique dont je vous donnerai la recette prochainement...

Si je suis sélectionnée en 1/4 de finale, il faut que je fasse une recette à base de carré d'agneau... qui décidément est très présent dans ma cuisine actuellement (cf
Agneau Presto) !!!

On verra bien...

Et un grand merci à toutes celles et ceux qui ont supporté ma recette
"Millefeuilles de joues de porc braisées aux châtaignes et au cidre, sauce crémeuse au foie gras" et/ou laissé un gentil commentaire sur le site du "Gand défi tripier" !

Vous pouvez continuer... Pour cela il faut cliquer ICI (en vous inscrivant à partir du lien vous supportez ma recette) ! Sinon la recette est ICI !

Merci à tous !!!

Et à très bientôt pour des nouvelles de mon aventure "Cuisine Cup" !!


Repost 0
24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 17:21

 

Je suis trop contente ! Non seulement je n'avais plus le jeu en tête mais en plus j'aime beaucoup le chiffre 7 alors vous parlez d'une surprise (tiens je vais aller jouer au loto moi...) !!!

C'est ma petite recette de munster pané au chocolat qui a plu !!! Le résultat chez LN est ICI !

Munster pané au chocolat

Un grand merci au jury composé de (comme dirait LN) :
André Manoukian
Sinclair
Lio
Philippe Manoeuvre des Inrock
Virginie Efira

Je remercie aussi chaleureusement Minouchka la créatrice du "Sucré s'invite chez le salé". C'est un jeu que j'aime beaucoup car il permet de se creuser les méninges et de sortir des sentiers battus !

Bon pour fêter ça et puisque le jury est un peu particulier je vais vous chanter une petite chanson en dansant sur l'air de "Roméo et Juliette" !!! Non, vous voulez pas ? Ah bon ? Je me demande bien pourquoi... Pourtant je chante top-méga-bien surtout dans les aiguës et je danse comme une liane... C'est simple, j'ai appris en regardant FAME quand j'étais petite (une référence dans le milieu professionnel quand même)... Et Mya Frie à côté de moi fait l'effet d'un tronc d'arbre !!!! JE NE COMPRENDS PAS VOTRE RETICENCE !!!! NON, NON, C'EST INJUSTE !!!

Bon j'arrête mon délire et vous annonce que je n'ai pas encore trouvé le thème de l'édition #8 mais que je vais y réfléchir... Oui, tout ça pour ça... Hihi ! A suivre donc...

 

 

Repost 0

Contacter l'auteur

  Pour m'écrire cliquez ici !

Il y a    gourmand(s) sur ce blog
 

Rechercher

Index des recettes

Index

Archives

Partenariats

LORD2.png

 



Inoule en ce moment...

 

6a00d83454134769e2014e88413566970d-320wi.gif
Ma participation au livre "Apéro dînatoire" de la collection 750g de plaisir:

 

  ~~~~~~~~~~~~

Mon interview par Chef Damien sur 750 g:
 

Mes livres

9782737282621.gif

 



 

Communautés