Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 13:14

Une petite idée facile à réaliser et que vous pouvez facilement emmener au bureau si vous utilisez des pots de yaourts en verre avec couvercle...

 

La fève tonka se trouve en magasins culinaires spécialisés et apporte un parfum d'amande amère qui se marie bien avec le chocolat.

 

L'agar-agar est une algue qui permet de gélifier. Elle se trouve en poudre dans les magasins biologiques.

 

creme-choco-tonka-5881-2.JPG

 

 

Temps de préparation:  10 minutes

Temps de cuisson: 10 minutes

Temps d'attente : 2 heures

 
Ingrédients pour 4 pots :

 

·         60 cl de lait

·         60 g de chocolat noir

·         200 g de cacao non sucré (type Van Houten)

 ·         60 g de sucre roux

·         2 cuil. à café rase d'agar-agar

·         1/4 de fève tonka

 

 

Recette:

 

 

1) Faire fondre le chocolat et ajouter petit à petit le lait tiède, le cacao, le sucre l'agar-agar et la fève tonka râpée. Bien mélanger.

 

2) Porter à ébullition et laisser frémir pendant 1 ou 2 minutes (c'est ce processus qui permet à l'agar-agar de gélifier).

 

3) Répartir entre les pots et laisser refroidir avant de déguster. 

 


Bientôt...

 


 

 

Repost 0
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 20:00
liEt voici la dernière recette que j'ai imaginée et proposée sur le site champion.fr à l'occasion de la semaine du goût !

Je vous conseille d'ajouter quelques gouttes de rhum à la mousse de bananes.

Avec du chocolat fondu chaud... Miam !

L’agar-agar est un produit gélifiant obtenu à partir de certaines espèces d’algues rouges comme la Gracilaria. Proche du « zéro calorie », il s’utilise en très petites quantités (2 g de poudre sont nécessaires pour gélifier 50 cl de liquide) et n’a quasiment ni goût ni odeur. Son pouvoir gélifiant se révèle en portant la préparation à 90°C pendant quelques secondes et en laissant refroidir. On le trouve en magasins biologiques.



Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 2 minutes
Temps de repos : 1 heure

 Ingrédients pour 5 personnes

• 25 cl de crème liquide
• 1 petite cuillère à café rase d’agar-agar (1 gramme)
• 2 bananes moyennes
• 2 cuillères à café de gingembre en poudre Ducros
• 40 g de sucre blond
• 2 blancs d’œufs
• 60 g de chocolat Côte d’Or dégustation Noir Intense à 70% de cacao
• 30 g de chocolat blanc
Pour la sauce chocolat :
• 200 g de chocolat à pâtisser
• 20 cl de crème fraîche liquide

Préparation

1) Filmer et huiler cinq ramequins individuels.

2) Mélanger la crème liquide avec l’agar-agar et verser le tout dans une casserole. Porter à ébullition et laisser sur le feu pendant 30 secondes. Laisser tiédir.

3) Mixer ensemble la crème tiédie, le sucre, le gingembre et les bananes pelées.

4) Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement à la crème de bananes.

5) Répartir la préparation entre les ramequins et les tapoter légèrement pour égaliser le dessus de la mousse. Laisser refroidir puis réfrigérer les ramequins pendant au moins 1 heure.

6) Avant de servir préparer la sauce au chocolat : râper le chocolat à pâtisser et le faire fondre à feu doux dans une casserole avec la crème liquide.

7) Démouler délicatement les ramequins dans les assiettes de service. Napper de sauce au chocolat chaud. Détailler le chocolat de dégustation et le chocolat blanc en copeaux à l’aide d’un économe et décorer le dessus de chaque mousse avec ces copeaux. Servir de suite.


  Cliquez ici pour imprimer la recette

 


Repost 0
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 17:00

Mon fils adore les petits gâteaux au chocolat de la marque "St Michel"...

Cela fait maintenant quelques temps que je culpabilise en me disant que je pourrais quand même lui faire ces gâteaux au lieu de les acheter !

Voilà, c'est chose faite... J'ai utilisé un moule souple à petits financiers.

Verdict: "Meilleurs que ceux que tu achètes maman !".

Minifondants

Ingrédients pour 8 petits gâteaux:

  • 70 g de chocolat à pâtisser
  • 60 g de beurre doux
  • 2 oeufs
  • 75 g de sucre
  • 60 g de maïzena
  • 1 pincée de sel

Recette:

1) Faire fondre le beurre et le chocolat coupé en morceaux au micro-ondes pendant 2 minutes.

2) Battre ensemble les oeufs et le sucre puis ajouter le chocolat et le beurre. Bien mélanger. Ajouter la maïzena et le sel. Bien mélanger.

3) Remplir 8 petits moules souples à financiers et cuire pendant 8 minutes au four préchauffé à 180°C.

4) Laisser refroidir avant de démouler et de déguster.

Cliquer_ici_pour_imprimer_la_recette

Repost 0
17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 20:00

Bonjour tout le monde, je suis de retour de vacances !

Pause cuisine pendant un mois malgré un petit tour dans le Périgord... Ca fait du bien de quitter les casseroles de temps en temps...

Pour me réconforter avant de reprendre le travail (bouhouhouhouhouhou), je vous propose une gâteau au chocolat marbré à la pistache goûté et apprécié par mes collègues (j'ai du le refaire au moins trois fois tellement il a été plébiscité...).

La base est celle de mon gâteau au chocolat que j'ai marbrée avec une pâte à la pistache. J'ai utilisé ma pâte à pistaches achetée chez G.Detou mais vous pouvez aussi la faire vous même (CLICK chez Eglantine).

Le voici, pris en photo devant mon "lac" (je rigole):

Gâteau choco-pistaches

J'ai proposé cette recette au concours "Elleadore", merci de voter pour moi si mon gâteau vous plait (click sur l'image ci-dessous) !

elleadore

Ingrédients pour 8/10 personnes:

Pâte au chocolat:

  • 300 g de chocolat noir de pâtisserie
  • 2 cuillères à soupe bombées de maïzena
  • 50 g de sucre semoule
  • 75 g de beurre demi-sel
  • 4 oeufs

Pâte à la pistache:

  • 70 g de farine
  • 70 g de sucre
  • 70 g de beurre
  • 1 cuillère à café de pâte à pistaches
  • 1 oeuf
  • Un peu de colorant vert

Recette:

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Préparer la pâte au chocolat: Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes ou au bain marie et bien mélanger. Ajouter le sucre, les jaunes d'oeufs et la maïzena. Battre jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Battre les blancs en neige ferme. Les incorporer délicatement à la pâte dans un mouvement de haut en bas avec une maryse pour ne pas "casser" les blancs.
  3. Préparer la pâte à la pistache: Séparer le blanc du jaune de l'oeuf. Mixer le beurre fondu, la farine, le sucre, la pâte à pistaches et le jaune d'oeuf. Battre le blanc en neige ferme et l'incorporer délicatement à la pâte. Ajouter un peu de colorant vert.
  4. Beurrer et fariner un moule à manquer. Mettre de côté deux belles cuillères à soupe de pâte au chocolat et verser le reste dans le moule. Répartir la pâte à la pistache par dessus. Deposer les deux cuillerées de pâte au chocolat restantes au milieu et dessiner une étoile à l'aide d'un couteau fin en ramenant la pâte au chocolat vers la périphérie du gâteau.
  5. Cuire 30 à 35 minutes (vérifier la cuisson en piquant une pointe de couteau dans le gâteau, elle doit ressortir quasiment sèche).
  6. Laisser refroidir avant de déguster.

Cliquer_ici_pour_imprimer_la_recette

Repost 0
2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 23:00

Je manque cruellement de temps en ce moment pour bloguer et pour visiter la blogosphère... Toutes mes excuses car je ne peux ni répondre à tous vos commentaires ni faire un p'tit tour sur vos blogs respectifs comme je le voudrais... Ca ira mieux dans quelques temps j'espère...

Néammoins j'essaye toujours de participer aux différents jeux, que voulez-vous on ne se refait pas...

Et en cela je suis aidée par le récapitulatif que met à jour Anne de "Papilles & Pupilles" toutes les semaines: CULINODATES. Je la remercie une fois de plus de la peine qu'elle se donne pour nous tous.

Aujourd'hui je vous présente le résultat de mes réflexions et essais pour participer à l'édition 25 du KKVKVK organisée par Pia de "La cocinera Loca".

J'ai imaginé un bavarois au chocolat et aux mini-macarons pistachés (maintenant que je commence à maîtriser le "macaronnage" je les vois partout ces petites coques) :

Petit bavarois choco-pistaches macaronnés

Arggggggg......... C'était S U C C U L E N T !!!!!!!!!!!!

La texture et le goût de ce petit bavarois crèmeux et aérien contrastent parfaitement avec le croquant et le parfum des mini-macarons.

Il faut que j'en refaaaaaaaaaaaaasssse (parcequ'évidemment il n'y en a plus...).

Bon ! Et en attendant, si  je vous donnais la recette ?

Temps de préparation: 30 mn

Temps de cuisson: 20 mn

Temps d'attente: 2 heures

Ingrédients pour 2 bavarois individuels:

  • 25 cl de crème liquide

  • 80 g de chocolat noir

  • 30 g de sucre semoule

  • 3 jaunes d'oeufs

  • 1 g d'agar-agar

Pour les mini-macarons :

  • 100 g de sucre glace

  • 65 g de poudre d'amandes

  • 65 g de blancs d'oeufs

  • 25 g de sucre semoule

  • Colorant vert

  • Une pointe de couteau de pâte à pistaches

  • Un peu de cacao non sucré

Recette:

1) Préparer les bavarois: faire chauffer la crème dans une casserole avec l'agar-agar. Laisser frémir pendant 1 mn. Pendant ce temps, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, verser petit à petit la crème chaude dessus tout en remuant. Remettre le tout dans la casserole et faire épaissir à feu très doux en mélangeant sans cesse (attention, la crème ne doit pas bouillir). Couper le chocolat en carrés et verser la crème très chaude dessus. Laisser reposer quelques minutes jusqu'à ce que le chocolat soit fondu. Battre au fouet électrique pendant 10 mn afin que la crème soit bien aérée et mousseuse. Chemiser 2 petits moules à soufflé avec du papier aluminium siliconé ou du film alimentaire légèrement huilé. Répartir la crème entre les deux moules. Laisser refroidir et réfrigérer pendant au moins 2 heures.

Jaunes et sucre Faire blanchir le mélange Faire épaissir la crème Couper le chocolat en carrés

Faire fondre le chocolat avec la crème et battre Verser dans les moules

2) Préparer les coques des macarons: Tamiser le sucre glace et la poudre d'amandes. A la fin, verser ce qui n'a pas pu être tamisé sur la partie tamisée. Monter les blancs en neige ferme. Pour cela il est préférable qu'ils soient à température ambiante. Ajouter le sucre semoule, le colorant et continuer à battre 2 ou 3 minutes. Verser les poudres tamisées sur les blancs en neige (très important). Incorporer les blancs à la spatule par un mouvement rotatif de haut en bas. Ajouter une pointe de pâte à pistaches et continuer à mélanger délicatement. Macaronner la pâte: il s'agit de lisser la pâte à la spatule souple (ou maryse) pour qu'elle fasse le ruban (elle doit couler en continu lorsqu'on la fait tomber et avoir une consistance proche de celle d'une crème dessert). Pour cela ramener la pâte du dessous sur le dessus avec une spatule  tout en lissant le dessus de la pâte avec le plat de la spatule souple (ou maryse).Monter les macarons à la poche à douille sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé ou de papier aluminium siliconé (marque Albal).  Tenir verticalement la poche à douille au dessus de la plaque, presser doucement. Quand la taille de macaron souhaitée est atteinte (2 cm de diamètre pour cette recette), laisser l'embout de la poche à douille dans la pâte du macaron, arrêter de presser et sortir l'embout par le côté (en le sortant à la vertical, on formerait un "bec" pas très esthétique). Dresser les macarons en les décalant d'un rang à l'autre. Laisser "croûter" les macarons à température ambiante pendant au moins 45 minutes (la pâte sèche un peu et les macarons sont plus lisses). A l'aide d'un tamis, saupoudrer du cacao sur la moitié des coques. Préchauffer le four à 150°C pendant 10 minutes et enfourner les macarons. Pour que la collerette se forme il faut que le dessous des macarons cuise moins vite que le dessus. Pour cela, poser la plaque des macarons dressés sur une autre plaque froide pour isoler le dessous des macarons durant la cuisson. Laisser la porte du four entrouverte et cuire pendant 10 à 12 mn (ils sont cuits lorsqu'ils ne bougent plus lorsqu'on les touche). Laisser complètement refroidir les macarons avant de les décoller délicatement.

Tamiser la poudre d'amandes et le sucre glace Poudres tamisées Poudres tamisées Monter les blancs en neige

Ajouter le colorant vert Macaronner Dresser les coques Saupoudrer de cacao Coques cuites

  3) Avant de servir: démouler les bavarois sur une petite assiette, décorer avec les coques des mini-macarons et déguster de suite.

Cliquer_ici_pour_imprimer_la_recette

Repost 0
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 07:30

En ce dimanche de Pâques et pour participer au jeu de Murielle & Stanislas "Mille et Une Escales #5 Le Pays du Chocolat", je vous propose une petit fondant de derrière les fagots que l'on pourrait nommer "vous m'en direz des nouvelles" !

1001 Escales, le pays du chocolat

Je le dédicace spécialement à Nath du blog "Cuisiner... tout simplement" qui m'a donné un pot de blandice avec laquelle j'ai réalisé ma recette. Il s'agit d'une pâte à tartiner au chocolat blanc qu'elle m'a gentiment offerte le 1er décembre dernier lors de notre rencontre à Paris... Adorable cette Nath !

Comme c'est assez difficile à trouver, je pense que l'on peut remplacer par du chocolat blanc fondu mélangé avec un peu de crème...

Pour l'occasion j'ai acheté des nouveaux petits moules jetables en papier sulfurisé (au rayon "alu" de la grande surface où je fais mes courses). Au prix de 2 euros et quelques les 3 moules, disons que j'avais envie de tester par curiosité mais je ne suis pas sûre de recommencer... onéreux même si le résultat est sympa...

Verdict: à refaire, c'est super bon !

Etoile au chocolat

Miaaaaaaaaaaaaaaam !!!!

Préparation: 10 mn

Cuisson: 10 mn

Ingrédients pour 2 fondants de belle taille (manger chacun à deux éventuellement):

  • 100 g de chocolat noir

  • 50 g de beurre

  • 50 g de sucre blond

  • 40 g de farine

  • 2 oeufs

  • 1 pincée de sel

  • 2 cuillères à café de blandice (ou 4 carrés de chocolat blanc fondu avec une cuillère à café de crème)

  • Sucre glace

Recette:

  • Faire fondre le beurre au micro-ondes avec le chocolat coupé en carrés (une ou deux minutes selon la puissance du four).

  • Battre les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit bien mousseux.

  • Ajouter le chocolat, la farine et le sel. Répartir la pâte entre les moules et déposer une cuillère de blandice au coeur de chaque gâteau.

  • Juste avant de servir, préchauffer le four à 180°C (th 6) et cuire les fondants 10 mn.

  • Sortir du four et attendre 5 mn avant de démouler et de déguster saupoudré de sucre glace.

Un autre gâteau au chocolat ICI !

Cliquer ici pour imprimer la recette

Repost 0
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 15:01

Alors que cela fait plusieurs années que je fais de la ganache montée au chocolat noir, moulée et présentée en couronne, je dois avouer que je n'avais jamais eu l'idée d'utiliser d'autres sortes de chocolat...  Jusqu'à ce que je tombe sur des "trois-chocolats" fleurissant un peu partout dans la blogosphère: que ce soit chez Alhya notre turtle, chez Dominique ou chez Manue...

J'ai déjà réalisé plusieurs fois la version d'Alhya avec un fond de dacquoise aux noisettes (quoique un peu revisitée [on ne se refait pas !] notamment en ajoutant de l'agar-agar dans la ganache chocolat blanc pour qu'elle se tienne mieux) et je peux vous dire que le gâteau est accueilli avec succès quels que soient les convives !!!

A Noël, comme vous le savez peut-être, j'aime bien faire les desserts. Cela me permet d'essayer de nouvelles recettes (même s'il y a des incontournables, comme celui-ci ou ceux-là).

Cette année, le "trois-chocolats" fut réclamé par plusieurs personnes... Comme je manquais de temps et surtout de matériel notamment d'un moule à bord amovible (n'étant pas dans ma cuisine), je décidai de ne pas faire de dacquoise mais juste un fond croustillant à base de gavottes. J'ai utilisé un moule à manquer filmé dans lequel j'ai versé des couches successives de ganaches chocolat blanc, chocolat au lait et chocolat noir, pour finir par un croustillant praliné. Après quelques temps au réfrigérateur, il m'a suffi de le démouler et de retirer délicatement le film...

Une révélation ! D'une part cela permet de le faire sans matériel particulier et d'autre part il gagne en légéreté sans la dacquoise. Le gâteau a été apprécié à l'unanimité car il fut le préféré de nos desserts de Noël (que ceux qui ne sont pas d'accord se lèvent) !

Aujourd'hui je vous propose une version individuelle avec un croustillant aux amandes croquantes. Cette fois aussi, pas besoin de matériel quasi professionnel, vous pouvez utiliser des ramequins ou des coupes à glace.

C'est un délice !! Vous pouvez les servir avec de la crème anglaise mais c'est vraiment optionnel...

Trois-chocolats et croustillant aux amandes

Comme la St Valentin approche, je propose cette recette à Murielle et Stanislas dans le cadre de leur jeu Mille et Une Escales #4 "Le pays du Coeur". Il suffit de diminuer les quantités pour réaliser un duo de dômes chocolatés pour une soirée en amoureux (ou alors vous devenez tellement accro que vous faites trois repas de suite avec le même dessert...) !

Mais également à l'Atelier des Chefs

Concours St Valentin

Passons à la recette...

Temps de préparation: 1 heure

Temps d'attente: 3 fois 30 mn puis 2 heures

Ingrédients pour 6 à 7 personnes (selon la taille de vos coupes à glace ou ramequins):

Pour la ganache au chocolat blanc:

  • 200 g de chocolat blanc

  • 20 cl de crème liquide

  • 1 cuillère à café d'agar-agar

Pour la ganache chocolat au lait:

  • 200 g de chocolat au lait à pâtisser

  • 20 cl de crème liquide

Pour la ganache chocolat noir:

  • 200 g de chocolat noir à pâtisser

  • 20 cl de crème liquide

Pour le croustillant aux amandes:

  • 1/2 paquet de gavottes (crèpes dentelles)

  • 50 g de chocolat au lait

  • 40 g d'amandes entières hachées

  • 10 g de beurre salé

  • Un peu de cacao non sucré pour la déco

Matériels:

  • Film alimentaire légèrement huilé ou aluminium siliconé

  • Des coupes à glace

  • Une petite passoire

Recette:

  • Filmer les coupes à glace avec du film alimentaire légèrement huilé (à l'aide d'un coton par exemple) ou avec de l'aluminium siliconé. Bien appuyer pour qu'il y ait le moins d'aspérités possibles.

  • Préparer la ganache au chocolat blanc: Couper le chocolat blanc en carrés et les déposer dans un salader. Dans une petite casserole, diluer une cuillère à café d'agar-agar dans 20 cl de crème. Porter doucement à ébullition sans cesser de remuer. Laisser bouillir 30 secondes et éteindre le feu. Verser la crème chaude sur le chocolat blanc et attendre 5 mn que celui-ci fonde sous l'effet de la chaleur de la crème. Battre le mélange au batteur électrique pendant 7 à 8 minutes jusqu'à ce que la préparation solidifie un peu et soit bien aérée. Pour cela on peut déposer le saladier dans l'évier rempli d'eau froide. Répartir la ganache dans chaque fond de coupe à glace. Laisser "prendre" au moins 30 mn au frais.

  • Préparer la ganache au chocolat au lait: Couper le chocolat au lait en carrés et les faire fondre doucement au bain-marie ou au micro-ondes. Battre au batteur électrique pendant 7 à 8 minutes en incorporant petit à petit 20 cl de crème liquide. La ganache est prête lorsque sa couleur s'est éclaircie et lorsque les fouets laissent des traces qui "tiennent". Répartir la ganache dans chaque coupe à glace par dessus la ganache au chocolat blanc. Laisser "prendre" au moins 30 mn au frais.

  • Préparer la ganache au chocolat noir: Couper le chocolat noir en carrés et les faire fondre doucement au bain-marie ou au micro-ondes. Battre au batteur électrique pendant 7 à 8 minutes en incorporant petit à petit 20 cl de crème liquide. La ganache est prête lorsque sa couleur s'est éclaircie et lorsque les fouets laissent des traces qui "tiennent". Répartir la ganache dans chaque coupe à glace par dessus la ganache au chocolat blanc. Laisser "prendre" au moins 30 mn au frais.

  • Préparer le croustillant en mixant grossièrement les amandes et les gavottes et en ajoutant le chocolat fondu avec le beurre salé. Bien mélanger pour répartir le chocolat. Garder une peu de croustillant pour la déco et répartir le reste entre les coupes sur toute la surface.

  • Couvrir de film alimentaire et conserver au réfrigérateur au moins deux heures.

  • Au moment de servir, démouler les dômes dans des assiettes individuelles, retirer délicatement le film ou le papier alu. Saupoudrer un peu de croustillant dans chaque assiette et du cacao non sucré à l'aide d'une petite passoire sur le dessus de chaque dessert.

  • Déguster sans attendre !

Cliquer ici pour imprimer la recette

Repost 0
7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 23:02

Me voilà de retour après une longue pause: un p'tit passage à vide, pas de temps pour cuisiner, beaucoup de fatigue, une angine... bref, la vie quoi !

Je reviens donc aujourd'hui avec ma méga recette de gâteau au chocolat... Je dois être en phase régressive, mes dernières recettes ne sont que des gâteaux... Il est vrai que nous fêtons beaucoup d'anniversaires en ce moment...

Mais là c'est quand même "The" recette: moelleux, léger, fondant, super chocolaté, bon, très bon, super bon... Ok, j'arrête les superlatifs vous allez croire que j'ai attrapé la grosse tête pendant mon absence !!!

Personnellement j'arrête la cuisson alors que le gâteau est à peine cuit en son coeur mais en le laissant au four quelques minutes de plus on obtient un gâteau moins "crèmeux" mais aussi bon. Le secret est d'utiliser carrément 300 g de chocolat et surtout pas de farine dans la pâte !

La photo est assez nulle car je n'ai pas réussi à mettre en scène le gâteau, ne vous y fiez surtout pas...

Photo_004b_1

Ingrédients pour 8 personnes:

  • 300 g de chocolat noir de pâtisserie
  • 2 cuillères à soupe bombées de maïzena
  • 50 g de sucre semoule
  • 75 g de beurre demi-sel
  • 4 oeufs

Ustensiles:

  • Un batteur électrique
  • Un moule à cake
  • Papier aluminium siliconé anti-adhésif

Recette:

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
  3. Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes ou au bain marie et bien mélanger. Ajouter le sucre, les jaunes d'oeufs et la maïzena. Battre jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
  4. Battre les blancs en neige ferme. Les incorporer délicatement à la pâte dans un mouvement de haut en bas avec une maryse pour ne pas "casser" les blancs.
  5. Garnir un moule à cake de papier alu siliconé (à défaut, beurrer et fariner le moule).
  6. Verser la pâte et mettre au four 20 à 22 mn.
  7. Laisser refroidir avant de dévorer.

Cliquer_ici_pour_imprimer_la_recette

Repost 0
28 février 2007 3 28 /02 /février /2007 18:16

A l'initiative de Lolotte, relayée par Hélène, voici ma participation au petit jeu de "la chaîne du brownie".

Le principe est de remercier Jessica d'avoir bien voulu "révéler" sa recette du brownie au chocolat.

Je trouve que les recettes de famille, testées et améliorées depuis parfois plusieurs générations (Jessica tient cette recette de sa maman) sont souvent meilleures que celles que l'on peut trouver dans des livres de cuisine !

Alors Jessica un TRES GRAND MERCI POUR TA GENTILLESSE ET TA CONTRIBUTION A MES KILOS EN TROP (je rigole...) !!!!

Aujourd'hui je ne travaille pas, une très bonne occasion d'essayer illico cette recette (nous avons jusqu'au 31 mars minuit).

Ca y est, il est cuit, refroidi et j'ai été obligée d'attacher mon fils au canapé pour qu'il arrête d'aller dans la cuisine pour en manger (ce n'est pas vrai mais je crois que finalement je vais être obligée de le faire)... Je dois préciser qu'il n'est habituellement pas très attiré par les gâteaux, il aime bien les préparer et manger la pâte crue mais une fois cuit, plus personne... La preuve que ce brownie est très bon !!!!

J'ai suivi la recette traduite par Lolotte ICI et pour la petite note épicée j'ai ajouté 4 pincées de piment d'Espelette en poudre (mon chouchou) qui se marie à merveille avec le chocolat. Cela apporte une saveur très agréable au gâteau mais pas forcément indentifiable (hé hé ! c'est ça parfois un secret de cuisine !!!).

Mon avis:  ce brownie est vraiment délicieux, aérien, moelleux, ni trop sucré ni trop gras, je l'aime beaucoup !!!

J'aurais juste une petite réserve en ce qui concerne le cacao en poudre auquel je préfère du chocolat en morceaux fondu, mais c'est tout à fait personnel (comme vous avez pu le lire avant mon fils l'adore !!).

Il faudra que j'essaye de modifier la recette mais je crains que cela ne transforme trop la texture du gâteau !!! A suivre donc.

Et pour finir, voici deux petites photos du résultat, Hummmmm !!!!!

Brownie au chocolat de Jessica

Brownie au chocolat de Jessica

Bon allez, je la mets quand même, voici la recette de Jessica traduite par Lolotte:

Ingrédients pour un moule carré de 23x23 cm:

  • 300 g de sucre semoule

  • 175 g de farine

  • 110 g de beurre doux mou

  • 4 cuillères à soupe bombées de cacao non sucré (j'ai pris du van houtten)

  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille pur (j'ai pris de la vanille en poudre)

  • 3 oeufs

Recette:

Préchauffer le four à 176°C. Battez le beurre mou (ne pas le faire fondre) et le sucre. Si vous utilisez un mixer électrique, battez jusqu’à ce que le mélange soit légèrement mousseux. Sinon, battez à la main jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajoutez le cacao, la vanille et les oeufs et battez jusqu’à ce qu’ils soient bien incorporés. Ajoutez la farine et mélanger jusqu’à ce qu’elle soit juste incorporée. La pâte doit être plutôt épaisse. Cuire 30 mn au four.

Remarques personnelles:

1) Je n'ai pas beurré le moule car selon mon habitude je l'ai garni de papier aluminium anti-adhésif.

2) Normalement il faut cuire le brownie 30 mn au four mais j'ai procédé différemment: je l'ai cuit 20 mn puis j'ai éteint le four en laissant le gâteau dedans. J'ai ensuite vérifié la cuisson à intervalles réguliers en piquant un spaghetti. Quand celui-ci  est ressorti "sec", il ne restait plus qu'à laisser refroidir le brownie sur le bord de la fenêtre avant de le déguster.

Cliquer_ici_pour_imprimer_la_recette

Repost 0
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 22:23

Pavlova poire chocolatPour la réaliser, j'ai congelé une partie des meringues que j'avais faites lors de ma recette précédente (Pavlova de rêve à l'ananas citronné et nougatine au beurre salé ). Bonne surprise: elles se congèlent très bien, je ne suis pas sûre qu'on puisse les conserver ainsi très longtemps mais au moins cela permet de les réaliser un peu à l'avance.

Il s'agit de meringues individuelles garnies de mousse au chocolat, recouvertes de poires pochées au sirop épicé (le même que celui utilisé pour l'ananas citronné), accompagnées de noisettes entières coupées et d'un nuage de cacao.

Pour une petite déco sympa, j'ai fait des palets de chocolat aux noisettes.

Pavlova poire chocolatIngrédients pour 4 personnes:

Pour la meringue:

  • 2 blancs d'oeufs
  • 2 fois le poids des blancs d'oeufs en sucre semoule
  • 1 cuillère à café de maïzena
  • 1 pincée de sel

Pour la mousse au chocolat:

  • 100 g de très bon chocolat noir
  • 1,5 cuillères à soupe de crême liquide
  • 3 blancs d'oeufs
  • 1 pincée de sel

Pour les poires au sirop:

  • 3 poires william
  • 50 cl d'eau
  • 80 g de sucre roux
  • Le jus de deux citrons verts (ou d'une orange)
  • 1 gousse de vanille

Pour les palets au chocolat:

  • 100 g de chocolat noir à cuire
  • Une douzaine de noisettes entières

Pour la déco:

  • 2 cuillères à soupe de cacao non sucré
  • Quelques noisettes entières

Recette:

  • Réaliser à l'avance les meringues en appliquant la recette décrite dans le billet suivant (j'ai divisé les quantités par deux par rapport à la recette de référence): Pavlova de rêve à l'ananas citronné et nougatine au beurre salé.
  • Réaliser la veille la mousse au chocolat en appliquant la recette décrite dans le billet suivant (j'ai également divisé les quantités par deux par rapport à la recette de référence): Mousse au chocolat aérienne.
  • Préparer un sirop pour pocher les poires: dans une sauteuse assez large, mettre l'eau, le sucre, le jus de citron, la gousse de vanille fendue et porter à ébullition pendant 3 ou 4 minutes. Pendant ce temps peler les poires soigneusement, les couper en deux dans le sens de la hauteur et les évider. Les faire pocher dans le sirop à feu doux pendant 10 minutes. Egoutter et déposer sur du papier absorbant. Laisser refroidir. Cela peut être fait à l'avance en même temps que les meringues.
  • Préparer les palets: faire fondre à feu doux le chocolat. Garnir une plaque de papier aluminium ant-adhésif (mon alu fétiche de marque Albal). Déposer des cuillères de chocolat fondu et étaler en forme de palets. Couper des noisettes en deux et déposer deux moitiés sur chaque palet. Laisser refroidir. Cela peut également être fait à l'avance.

Palets aux noisettes

  • Dresser les pavlovas sur chaque assiette: déposer une meringue, recouvrir de mousse au chocolat, déposer joliement des tranches de poires, décorer de noisettes, accompagner d'un palet au chocolat et saupoudrer de cacao (technique: mettre une cuillère de cacao dans une petite passoire et tapoter la passoire au dessus de la pavlova).
  • Servir aussitôt.

Pavlova orange chocolat

NB: J'ai essayé de faire la même chose en remplaçant la poire par de l'orange, c'est joli mais beaucoup moins bon. Peut-être est-ce une question de goût !! Voici la photo pour vous rendre compte.

LIEN VERS LA RECETTE SOUS VOX

Repost 0

Contacter l'auteur

  Pour m'écrire cliquez ici !

Il y a    gourmand(s) sur ce blog
 

Rechercher

Index des recettes

Index

Archives

Partenariats

LORD2.png

 



Inoule en ce moment...

 

6a00d83454134769e2014e88413566970d-320wi.gif
Ma participation au livre "Apéro dînatoire" de la collection 750g de plaisir:

 

  ~~~~~~~~~~~~

Mon interview par Chef Damien sur 750 g:
 

Mes livres

9782737282621.gif

 



 

Communautés