Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 21:00

 

Ce sont des cuillères que j'ai envie de faire depuis que j'en ai goutées d'excellentes l'autre jour à Reims lors de ma participation au Concours des cordons bleus Taittinger.

A l'issue de l'épreuve, nous étions conviés à un cocktail au sein du lycée hôtelier qui nous a accueillis où nous avons pu déguster des petites mignardises réalisées par le chef pâtissier de l'établissement et ses élèves...

Parmi ces petites délices (et oui, délices est du genre féminin au pluriel), il y avait des cuillères chocolatées tellement délicieuses et surprenantes que j'ai demandé quelques informations à  leur créateur pour essayer par la suite de les refaire...

 

Il s'agit donc d'une gelée au chocolat noir dans laquelle est emprisonné un coulis aux fruits exotiques.

J'ai un peu tatonné pour faire une gelée au chocolat et ai improvisé au feeling (et au goût surtout) mon coulis exotique mais en tous cas le résultat est là et franchement pas mal, même si c'est différent de ce que j'ai goûté à Reims...

 

Le chocolat fond et le coulis explose en bouche telle une surprise ! 

 

Pourtant normalement je n'aime pas le mélange chocolat/fruits... Mais là...

J'ai déjà l'idée d'essayer une variante en remplaçant l'eau dans la gelée chocolatée par du lait de coco... A suivre...

 

Cuillere-au-chocolat 2458-1

 

Je propose ces cuillères au concours "Le chocolat dans tous ses états" proposé par 750 g jusqu'au 31 octobre 2010.

 

...

 

Et aussi au concours "Au fil de mes rêves d'amour..." (jusqu'au 14 novembre 2010)

 

Temps de préparation:  45 minutes

Temps de cuisson: 10 minutes

Temps d'attente : quelques heures (temps de congélation du coulis)

 
Ingrédients pour 48 cuillères :

- 1 mangue

- 1 citron vert

- 5 fruits de la passion

- 2 cuil. à soupe de sirop d'agave ou de sucre de canne liquide.

 

- 400 g de chocolat noir de bonne qualité

- 350 g d'eau

- 25 g de gélifiant végétal (ne pas utiliser d'agar-agar, il faut que la texture ne durcisse pas en gélifiant)

- Colorant en poudre "or"

 

Recette:

 

 

1) Préparer le coulis en mixant la chair de la mangue, la pulpe des fruits de la passion, le jus du citron vert et le sirop d'agave. Remplir deux moules à empreintes demi-sphériques (diamètre 1,5 cm) avec le coulis. Mettre les moules quelques heures au réfrigérateur jusqu'à ce que les demi-sphères soient congelées.

 

Cuillere-au-chocolat-2434.JPG

 

2) Préparer la gelée de chocolat en faisant chauffer l'eau dans une casserole. Ajouter le chocolat coupé en morceaux et laisser fondre sur feu doux. Bien battre au fouet, ajouter le gélifiant végétal et battre de nouveau. Porter à ébullition et laisser refroidir un peu.

 

3) Déposer un peu de chocolat au fond de chaque cuillère, laisser un peu figer, déposer une demi-sphère de coulis exotique puis recouvrir de chocolat. Laisser figer.

 

4) Décorer de colorant "or": mettre un peu de colorant dans une petite passoire, taper avec une fourchette sur la passoire au dessus de chaque cuillère pour que la poudre se dépose uniformément.

 

 

Cuillere-au-chocolat 2446-2

 

 

 


  Cuilleres surprise au chocolat Cuilleres surprise au chocolat

 


Repost 0
Published by inoule - dans Mignardises
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 19:30

Quand je fais mes courses, j'aime bien explorer les rayons à l'affut de nouveaux produits... pour des recettes futures...

Cela fait maintenant quelques temps que du sucre à la barbe à papa traîne dans mes placards:

Madeleines-barbe-a-papa-0751.JPG

Dimanche dernier j'ai eu envie de le tester... dans des petites madeleines par exemple...


 

Madeleines-barbe-a-papa-0767-1.JPG


Ingrédients pour 65 petites madeleines:

  • 100 g de cassonade
  • 100 g de sucre "Barbe à papa" Daddy Suc
  • 4 oeufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 250 g de farine blanche
  • 50 g de lait
  • 125 g de beurre demi-sel.

Recette:

Mélanger le sucre, la cassonade, les oeufs, la levure, la farine, le lait et le beurre fondu.

Laisser la pâte reposer 2 heures dans le réfrigérateur.

Préchauffer le four à 220°C.

Remplir les cavités du moule à mini-madeleines (un moule en silicone est le plus pratique) à moitié (ne pas trop remplir sinon la madeleine ne gonfle pas !).

Cuire 3 mn à 220°C puis baisser à 180°C pendant 6 mn (surveiller pour que cela ne brûle pas).

La bosse se forme par choc thermique car la pâte a été refroidie avant cuisson.

Démouler et laisser refroidir avant de déguster !

Mini madeleines à la barbe à papa Mini madeleines à la barbe à papa

 

Repost 0
Published by inoule - dans Mignardises
commenter cet article
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 00:00

Ouf, je récupère mon accès à internet ce matin (quelques soucis ces derniers temps)...
Juste pour publier une recette de macarons délicieux....

Je les ai préparés en prévision de mon intervention en tant qu'invitée dans l'émission culinaire de Daniel Patzelt sur radio bleue Belfort !
Daniel m'a très gentiment sollicitée suite à mon billet dans lequel je parlais de son livre sur les macarons.

Macarons 30 recettes faciles

Un grand merci !

L'émission est en direct de 10h00 à 10h30 ce matin mais on peut la réécouter sur internet (je mettrai le lien dès que je l'aurai trouvé).



Temps de préparation: 2 heures

Temps de cuisson: 12 mn  par fournée

Temps d'attente: 24 heures.


Ingrédients pour 35 à 40 petits macarons:


Pour les coques:

-200 g de sucre glace

-125 g de poudre d'amandes

-125 g de blanc d'oeufs

-50 g de sucre semoule

-Colorants rouge en poudre


Pour la garniture:

-1 kg de rhubarbe
-200 g de sucre semoule
-90 g de beurre mou
-gingembre en poudre


Recette:

1) Préparer les coques des macarons: Tamiser le sucre glace et la poudre d'amandes. A la fin, verser ce qui n'a pas pu être tamisé sur la partie tamisée.

Tamiser la poudre d'amandes et le sucre glace Poudres tamisées Poudres tamisées


2) Monter les blancs en neige ferme. Pour cela il est préférable qu'ils soient à température ambiante. Ajouter le sucre semoule, un peu de colorant jaune en poudre puis un peu de colorant rouge en poudre et continuer à battre 2 ou 3 minutes.

 

3) Verser les poudres tamisées sur les blancs en neige (très important). Incorporer les blancs à la spatule par un mouvement rotatif de haut en bas.
 

4) Macaronner la pâte: il s'agit de lisser la pâte à la spatule souple (ou maryse) pour qu'elle fasse le ruban (elle doit couler en continu lorsqu'on la fait tomber et avoir une consistance proche de celle d'une crème dessert). Pour cela ramener la pâte du dessous sur le dessus avec une spatule  tout en lissant le dessus de la pâte avec le plat de la spatule souple (ou maryse).

 

5) Monter les macarons à la poche à douille sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé ou de papier aluminium siliconé (marque Albal).  Tenir verticalement la poche à douille au dessus de la plaque, presser doucement. Quand la taille de macaron souhaitée est atteinte (environ 2,5 cm de diamètre pour moi), laisser l'embout de la poche à douille dans la pâte du macaron, arrêter de presser et sortir l'embout par le côté (en le sortant à la vertical, on formerait un "bec" pas très esthétique). Dresser les macarons en les décalant d'un rang à l'autre. Laisser "croûter" les macarons à température ambiante pendant au moins 45 minutes (la pâte sèche un peu et les macarons sont plus lisses).


6) Préchauffer le four à 150°C pendant 10 minutes et enfourner les macarons. Pour que la collerette se forme il faut que le dessous des macarons cuise moins vite que le dessus. Pour cela, poser la plaque des macarons dressés sur une autre plaque froide pour isoler le dessous des macarons durant la cuisson (ou mieux encore: sur deux plaques froides). Laisser la porte du four entrouverte et cuire pendant 12 mn (ils sont cuits lorsqu'ils ne bougent plus lorsqu'on les touche). Laisser complètement refroidir les macarons avant de les décoller délicatement.

 

7) Préparer la garniture: peler les tiges de rhubarbe et les couper eb tronçons. Cuire pendant environ 20 minutes dans une casserole avec 200 g de sucre. Mixer, ajouter une ou deux pincées de gingembre et cuire de nouveau pendant 10 à 15 minutes pour réduire au maximum la purée. Laisser refroidir, ajouter le beurre en petits morceaux et mixer jusqu'à obtenir une texture homogène.


8) "Monter" les macarons: Garnir les coques de garniture avec une poche à douille. Réfrigérer 24 heures avant de déguster (idéalement). Les macarons se conservent 2 ou 3 jours au réfrigérateur et peuvent se congeler.


 

  Macarons-rhubarge-gingembre.pdf Macarons-rhubarge-gingembre.pdf

Repost 0
Published by inoule - dans Mignardises
commenter cet article
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 20:00
En ce moment j'ai une obsession persistante: la cuisine japonaise....

J'ai même rêvé que je faisais des sushis... C'est dire !

Quelques exemples concrets prouvant à quel point je suis atteinte:

1) Je suis allée chez
komikku et j'ai fait une razzia: boite bentô, moules à oeufs durs, moules à bouchées de riz, rice-cooker etc.
2) J'en suis à mon 3ème ou 4ème achat de livre de cuisine japonaise et je m'en délecte dès que j'ai un moment de libre (pas souvent en ce moment): 





Alors quand j'ai cherché une idée pour participer au petit jeu de Nath  du blog "Cuisiner tout simplement" sur le thème du Nutella (j'en mange très très rarement, je ne trouve pas ça très bon... oups.... mon nez s'allonge... Mais pourquoi une telle tuerie existe-t-elle hein ????)



....c'est tout naturellement  que j'ai voulu utiliser mon nouveau moule à bouchées de riz, tout neuf et tout rose acheté chez komikku....



Evolution en "live" de mes réflexions:
1) Je vais faire des bouchées de riz cuit fourrées de nutella.
2) Mais ce riz je le fais cuire comment ? A l'eau ? Ca risque d'être insipide... Au lait ? Ca risque d'être un peu trop collant et bizarre... Et si j'essayais au lait de noisettes... Ca doit bien exister dans les magasins bio et en plus ça rappelera le nutella...
3) Retour de courses: je n'ai trouvé que du lait amandes/noisettes qui fera l'affaire.
4) Si je mettais une noisette entière au coeur de ma bouchée en plus du nutella ?
5) Si j'entourais mes bouchées de cacao ??

Résultat concluant (ma petite famille a bien aimé):


Ingrédients pour 20 bouchées:
-140 g de riz rond à dessert
-1/2 litre de lait d'amandes-noisettes (en magasin biologique)
-Un pot de nutella
-20 noisettes entières (optionnel)
-Cacao

Recette:
1) Rincer le riz à l'eau claire et le cuire avec le lait d'amandes-noisettes et le sucre pendant 20 à 25 minutes (j'ai  utilisé mon rice-cooker pour cela) jusqu'à ce que le riz soit cuit et tout le liquide absorbé.Laisser refroidir.
2) Former des bouchées de riz fourrées d'une pointe de nutella et d'une noisette entière, pour cela utiliser éventuellement un moule japonais à bouchées de riz.
3) Rouler les bouchées dans du cacao et les présenter dans des caissettes.
4) Déguster bien frais.


Bouchees-de-riz-au-nutella.pdf Bouchees-de-riz-au-nutella.pdf



Repost 0
Published by inoule - dans Mignardises
commenter cet article
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 22:00

Quelques soucis avec mon ordinateur font que je publie cette recette plus tardivement que prévu... Mais mieux vaut tard que jamais comme dirait l'autre (qui est-ce d'ailleurs ?).

Après les macarons aux fruits rouges et les macarons de la St Valentin, voici des macarons à l'orange sanguine...

J'aime bien le contraste de la coque sucrée des macarons avec une garniture un peu acide alors j'ai voulu essayer de les parfumer à l'orange sanguine: essai concluant et délicieux !



Temps de préparation: 2 heures

Temps de cuisson: 12 mn  par fournée

Temps d'attente: 24 heures.


Ingrédients pour 35 à 40 petits macarons:


Pour les coques:

-205 g de sucre glace

-125 g de poudre d'amandes

-100 g de blanc d'oeufs

-65 g de sucre semoule

-Colorants jaune et rouge en poudre


Pour la gelée aux fruits rouges:

-200 g de jus d'orange sanguine
-50 g de sucre semoule
-10 g de "Vitpris" ou de pectine en poudre
-90 g de beurre mou


Recette:

1) Préparer les coques des macarons: Tamiser le sucre glace et la poudre d'amandes. A la fin, verser ce qui n'a pas pu être tamisé sur la partie tamisée.

Tamiser la poudre d'amandes et le sucre glace Poudres tamisées Poudres tamisées


2) Monter les blancs en neige ferme. Pour cela il est préférable qu'ils soient à température ambiante. Ajouter le sucre semoule, un peu de colorant jaune en poudre puis un peu de colorant rouge en poudre et continuer à battre 2 ou 3 minutes.

 

3) Verser les poudres tamisées sur les blancs en neige (très important). Incorporer les blancs à la spatule par un mouvement rotatif de haut en bas.
 

4) Macaronner la pâte: il s'agit de lisser la pâte à la spatule souple (ou maryse) pour qu'elle fasse le ruban (elle doit couler en continu lorsqu'on la fait tomber et avoir une consistance proche de celle d'une crème dessert). Pour cela ramener la pâte du dessous sur le dessus avec une spatule  tout en lissant le dessus de la pâte avec le plat de la spatule souple (ou maryse).

 

5) Monter les macarons à la poche à douille sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé ou de papier aluminium siliconé (marque Albal).  Tenir verticalement la poche à douille au dessus de la plaque, presser doucement. Quand la taille de macaron souhaitée est atteinte (environ 2,5 cm de diamètre pour moi), laisser l'embout de la poche à douille dans la pâte du macaron, arrêter de presser et sortir l'embout par le côté (en le sortant à la vertical, on formerait un "bec" pas très esthétique). Dresser les macarons en les décalant d'un rang à l'autre. Laisser "croûter" les macarons à température ambiante pendant au moins 45 minutes (la pâte sèche un peu et les macarons sont plus lisses).


6) Préchauffer le four à 150°C pendant 10 minutes et enfourner les macarons. Pour que la collerette se forme il faut que le dessous des macarons cuise moins vite que le dessus. Pour cela, poser la plaque des macarons dressés sur une autre plaque froide pour isoler le dessous des macarons durant la cuisson (ou mieux encore: sur deux plaques froides). Laisser la porte du four entrouverte et cuire pendant 12 mn (ils sont cuits lorsqu'ils ne bougent plus lorsqu'on les touche). Laisser complètement refroidir les macarons avant de les décoller délicatement.

 

7) Préparer la crème à l'orange: faire caraméliser le sucre à sec dans une casserole antiadhésive, verser le jus d'orange (attention aux projections) et laisser fondre le caramel sur feu doux. Quand le caramel est dissout, ajouter le Vitpris et laisser sur le feu pendant 5 minutes. Eteindre le feu et laisser complètement refroidir la gelée avant de la mixer avec le beurre mou jusqu'à obtenir une crème homogène.


8) "Monter" les macarons: Garnir les coques de crème avec une poche à douille. Réfrigérer 24 heures avant de déguster (idéalement). Les macarons se conservent 2 ou 3 jours au réfrigérateur et peuvent se congeler.


 

  Macarons-orange-sanguine-caramel.pdf Macarons-orange-sanguine-caramel.pdf

Repost 0
Published by inoule - dans Mignardises
commenter cet article
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 22:00

Quoi ? Je n'ai pas le droit de dire St Valentoche ????

C'est juste qu'il la ramène un peu trop dans les media le Valentin en ce moment alors comme ça je lui rabaisse un peu le caquet... Hihi !

Trève de plaisanterie, passons aux choses sérieuses: LES MACARONS !

Oui c'est un peu obsessionnel dans ma cuisine en ce moment...

Et ce n'est pas fini...

J'ai eu l'idée il y a quelques temps de garnir des macarons au chocolat façon "mendiants", c'est à dire avec une noisette, une amandes entière, de l'écorce d'orange confite, une pistache décortiquée, un raisin sec... etc.

Je me suis demandée si d'autres personnes avaient eu la même idée et en cherchant sur le net je n'ai rien trouvé... En tous cas ce n'était pas si saugrenu que cela car, entre le fondant du macaron et le croquant de la garniture, le résultat est original et délicieux !!!

Et comme la St Valentin approche et que Muriel et Stanislas nous proposent de plancher sur le thème du chocolat pour leur dernier jeu, le bien nommé "Chocoolove"....

Votre recette pour la Saint-Valentin

... mes macarons "mendiants" se sont transformés en coeurs !

Sympathiques non ? A dévorer déguster en amoureux !!!


J'en profite pour participer au jeu de Domi du blog "Domi cuisine":
"Cuisinons en coeur".



Temps de préparation: 2 heures

Temps de cuisson: 17 mn  par fournée

Temps d'attente: 24 heures.


Ingrédients pour 15 à 20 coeurs:


Pour les coques en coeur:

180 g de sucre glace
25 g de cacao non sucré en poudre
125 g de poudre d'amandes
100 g de blanc d'oeufs
65 g de sucre semoule


Pour la ganache au chocolat:


-100 g de chocolat au lait à pâtisser
-100 g de chocolat noir à pâtisser
-20 cl de crème liquide
-20 g de beurre doux

Pour la garniture:

-15 à 20 écorces d'orange confites
-15 à 20 noisettes entières
-15 à 20 amandes entières émondées
-15 à 20 pistaches émondées
-15 à 20 raisins secs blonds
-15 à 20 grains de gros sel (optionnel)

Recette:

1) Préparer les coques des macarons: Tamiser le sucre glace, le cacao et la poudre d'amandes. A la fin, verser ce qui n'a pas pu être tamisé sur la partie tamisée.

 

2) Monter les blancs en neige ferme. Pour cela il est préférable qu'ils soient à température ambiante. Ajouter le sucre semoule petit à petit tout en continuant à battre quelques minutes.
 

3) Verser les poudres tamisées sur les blancs en neige (très important). Incorporer les blancs à la spatule par un mouvement rotatif de haut en bas.
 

4) Macaronner la pâte: il s'agit de lisser la pâte à la spatule souple (ou maryse) pour qu'elle fasse le ruban (elle doit couler en continu lorsqu'on la fait tomber et avoir une consistance proche de celle d'une crème dessert). Pour cela ramener la pâte du dessous sur le dessus avec une spatule  tout en lissant le dessus de la pâte avec le plat de la spatule souple (ou maryse).

 

5) Monter les macarons à la poche à douille sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé ou de papier aluminium siliconé (marque Albal).  Tenir verticalement la poche à douille au dessus de la plaque, presser doucement pour former un petite boule puis descendre rapidement pour former le pique du coeur, remonter et former une deuxième boule (pas évident du premier coup, je vous conseille de vous entraîner). Laisser l'embout de la poche à douille dans la pâte du macaron, arrêter de presser et sortir l'embout par le côté (en le sortant à la vertical, on formerait un "bec" pas très esthétique). Dresser les macarons en les décalant d'un rang à l'autre. Laisser "croûter" les macarons à température ambiante pendant au moins 45 minutes (la pâte sèche un peu et les macarons sont plus lisses).


6) Préchauffer le four à 150°C pendant 10 minutes et enfourner les macarons. Pour que la collerette se forme il faut que le dessous des macarons cuise moins vite que le dessus. Pour cela, poser la plaque des macarons dressés sur une autre plaque froide pour isoler le dessous des macarons durant la cuisson (ou mieux encore: sur deux plaques froides). Laisser la porte du four entrouverte et cuire pendant 17 mn (ils sont cuits lorsqu'ils ne bougent plus lorsqu'on les touche). Laisser complètement refroidir les coeurs avant de les décoller délicatement.

 

7) Préparer la ganache: faire chauffer la crème liquide dans une casserole, ajouter le chocolat coupé en morceaux, laisser fondre, ajouter le beurre et bien mélanger. Retirer du feu et laisser solidifier.


8) "Monter" les macarons: garnir les coques de ganache et déposer une noisette, une écorce d'orange, une pistache, une amande, un raisin sec et éventuellement un grain de gros sel. Couvrir d'une deuxième coque et réfrigérer 24 heures avant de déguster (idéalement). Les macarons se conservent 2 ou 3 jours au réfrigérateur et peuvent se congeler.


 

  Macarons-mendiants-coeurs.pdf Macarons-mendiants-coeurs.pdf

Repost 0
Published by inoule - dans Mignardises
commenter cet article
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 22:00

En ce moment j'ai envie de faire des macarons...


Par exemple aux fruits rouges pour participer au jeu "Click #1 Gourmand" organisé par Carole du blog "Top Miam" et dont le thème est.... "Les desserts et mignardises à la confiture".










Cette fois j'ai changé les proportions des ingrédients car j'ai suivi la recette de base du livre de Daniel Patzelt (Macarons, 30 recettes faciles) paru chez SAEP dans la même collection que mon dernier livre ("Vite et Bon").

Résultat très concluant !!!
Je vous recommande fortement d'acheter ce petit livre plein de conseils, en plus il n'est vraiment pas cher !

Macarons 30 recettes faciles

J'ai fait une petite gelée de fruits rouges pas trop sucrée que j'ai utilisée pour garnir mes macarons...


Temps de préparation: 2 heures

Temps de cuisson: 12 mn  par fournée

Temps d'attente: 24 heures.


Ingrédients pour 35 à 40 petits macarons:


Pour les coques:

  • 205 g de sucre glace

  • 125 g de poudre d'amandes

  • 100 g de blanc d'oeufs

  • 65 g de sucre semoule

  • Colorant rouge groseille en poudre

Pour la gelée aux fruits rouges:

  • 450 g de fruits rouges (surgelés)

  • 100 g de sucre semoule

  • 10 g de "Vitpris" ou de pectine en poudre

Recette:

1) Préparer les coques des macarons: Tamiser le sucre glace et la poudre d'amandes. A la fin, verser ce qui n'a pas pu être tamisé sur la partie tamisée.

Tamiser la poudre d'amandes et le sucre glace Poudres tamisées Poudres tamisées


2) Monter les blancs en neige ferme. Pour cela il est préférable qu'ils soient à température ambiante. Ajouter le sucre semoule, un peu de colorant rouge groseille en poudre et continuer à battre 2 ou 3 minutes.

 

3) Verser les poudres tamisées sur les blancs en neige (très important). Incorporer les blancs à la spatule par un mouvement rotatif de haut en bas.
 

4) Macaronner la pâte: il s'agit de lisser la pâte à la spatule souple (ou maryse) pour qu'elle fasse le ruban (elle doit couler en continu lorsqu'on la fait tomber et avoir une consistance proche de celle d'une crème dessert). Pour cela ramener la pâte du dessous sur le dessus avec une spatule  tout en lissant le dessus de la pâte avec le plat de la spatule souple (ou maryse).

 

5) Monter les macarons à la poche à douille sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé ou de papier aluminium siliconé (marque Albal).  Tenir verticalement la poche à douille au dessus de la plaque, presser doucement. Quand la taille de macaron souhaitée est atteinte (environ 2,5 cm de diamètre pour moi), laisser l'embout de la poche à douille dans la pâte du macaron, arrêter de presser et sortir l'embout par le côté (en le sortant à la vertical, on formerait un "bec" pas très esthétique). Dresser les macarons en les décalant d'un rang à l'autre. Laisser "croûter" les macarons à température ambiante pendant au moins 45 minutes (la pâte sèche un peu et les macarons sont plus lisses).


6) Préchauffer le four à 150°C pendant 10 minutes et enfourner les macarons. Pour que la collerette se forme il faut que le dessous des macarons cuise moins vite que le dessus. Pour cela, poser la plaque des macarons dressés sur une autre plaque froide pour isoler le dessous des macarons durant la cuisson (ou mieux encore: sur deux plaques froides). Laisser la porte du four entrouverte et cuire pendant 12 mn (ils sont cuits lorsqu'ils ne bougent plus lorsqu'on les touche). Laisser complètement refroidir les macarons avant de les décoller délicatement.

 

7) Préparer la gelée aux fruits rouges: cuire les fruits rouges mixés avec le sucre et le Vitprix à feu doux pendant 15 minutes. Eteindre le feu et laisser complètement refroidir la gelée. 


8) "Monter" les macarons: Garnir les coques de gelée avec une poche à douille. Réfrigérer 24 heures avant de déguster (idéalement). Les macarons se conservent 2 ou 3 jours au réfrigérateur et peuvent se congeler.


  Macarons-aux-fruits-rouges.pdf Macarons-aux-fruits-rouges.pdf

 

Repost 0
Published by inoule - dans Mignardises
commenter cet article
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 22:00

Le retour des macarons !

J'avais envie de les faire au pamplemousse... pour voir...

Essai transformé: ces macarons ont été très appréciés au bureau !

Macarons2

Temps de préparation: 2 heures

Temps de cuisson: 30 mn + 18 mn

Temps d'attente: 2 heures.

Ingrédients pour 20 à 25 macarons moyens:

Pour les coques:

  • 200 g de sucre glace

  • 125 g de poudre d'amandes

  • 125 g de blanc d'oeufs

  • 50 g de sucre semoule

  • Colorants jaune et rouge, liquides ou en poudre

Pour la crème au pamplemousse:

  • 200 g de jus de pamplemousse frais

  • 30 g de sucre semoule

  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide

  • 10 g de "Vitpris" ou de pectine en poudre

  • 90 g de beurre doux

Recette:

1) Préparer les coques des macarons: Tamiser le sucre glace et la poudre d'amandes. A la fin, verser ce qui n'a pas pu être tamisé sur la partie tamisée.

Tamiser la poudre d'amandes et le sucre glace Poudres tamisées Poudres tamisées

2) Monter les blancs en neige ferme. Pour cela il est préférable qu'ils soient à température ambiante. Ajouter le sucre semoule, un peu de colorant jaune, un peu de colorant rouge (pour obtenir une couleur orangée) et continuer à battre 2 ou 3 minutes.

Monter les blancs en neige Ajouter le sucre en poudre et le colorant

3) Verser les poudres tamisées sur les blancs en neige (très important). Incorporer les blancs à la spatule par un mouvement rotatif de haut en bas.

4) Macaronner la pâte: il s'agit de lisser la pâte à la spatule souple (ou maryse) pour qu'elle fasse le ruban (elle doit couler en continu lorsqu'on la fait tomber et avoir une consistance proche de celle d'une crème dessert). Pour cela ramener la pâte du dessous sur le dessus avec une spatule  tout en lissant le dessus de la pâte avec le plat de la spatule souple (ou maryse).

Lisser

5) Monter les macarons à la poche à douille sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé ou de papier aluminium siliconé (marque Albal).  Tenir verticalement la poche à douille au dessus de la plaque, presser doucement. Quand la taille de macaron souhaitée est atteinte, laisser l'embout de la poche à douille dans la pâte du macaron, arrêter de presser et sortir l'embout par le côté (en le sortant à la vertical, on formerait un "bec" pas très esthétique). Dresser les macarons en les décalant d'un rang à l'autre. Laisser "croûter" les macarons à température ambiante pendant au moins 45 minutes (la pâte sèche un peu et les macarons sont plus lisses).

6) Préchauffer le four à 150°C pendant 10 minutes et enfourner les macarons. Pour que la collerette se forme il faut que le dessous des macarons cuise moins vite que le dessus. Pour cela, poser la plaque des macarons dressés sur une autre plaque froide pour isoler le dessous des macarons durant la cuisson. Laisser la porte du four entrouverte et cuire pendant 17 à 18 mn (ils sont cuits lorsqu'ils ne bougent plus lorsqu'on les touche). Laisser complètement refroidir les macarons avant de les décoller délicatement.

Dresser les macarons

7) Préparer la crème au pamplemousse: Filtrer le jus de pamplemousse et le verser dans une casserole avec le  "Vitpris", l'extrait de vanille et le sucre semoule. Porter à ébullition et remuer pendant 6 minutes. Eteindre le feu et laisser complètement refroidir la gelée. Ajouter le beurre froid en petit morceaux et mixer le tout jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène.

8) "Monter" les macarons: Garnir les coques de crème avec une poche à douille. Réfrigérer 24 heures avant de déguster (idéalement). Les macarons se conservent 2 ou 3 jours au réfrigérateur et peuvent se congeler.

Cliquer_ici_pour_imprimer_la_recette

Repost 0
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 08:00

Depuis que j'ai enfin goûté le thé matcha et que j'ai adoré cela devient un peu obsessionnel...

Un peu comme d'autres avec le pandan... N'est ce pas Choumie et Nanie ?

Je vous avais proposé des petits coeurs pour un premier essai, je récidive sur le même thème "Fraises/Matcha" avec des macarons tout aussi bons !

Macarons aux thé matcha et fraises

Temps de préparation: 2 heures

Temps de cuisson: 18 mn

Temps d'attente: 2 heures.

Ingrédients pour 20 à 25 macarons moyens:

Pour les coques:

  • 190 g de sucre glace

  • 10 g de thé vert Matcha

  • 125 g de poudre d'amandes

  • 125 g de blanc d'oeufs

  • 50 g de sucre semoule

  • Colorant rouge, liquide ou en poudre

Pour la gelée de fraises:

  • 300 g de fraises

  • 150 g de sucre

  • Le jus d'1 citron vert

  • 1 cuil. à soupe de "VitPris" (pectine en poudre)

Recette:

1) Préparer la gelée de fraises: Laver et équeuter les fraises. Verser dans une casserole avec le sucre et le jus de citron. Porter à ébullition et laisser cuire quelques minutes. Mixer, ajouter le "Vitpris" et cuire de nouveau pendant 3 min. Laisser refroidir et "prendre" pendant au moins 2 heures au frais.

2) Préparer les coques des macarons: Tamiser le sucre glace, le thé matcha et la poudre d'amandes. A la fin, verser ce qui n'a pas pu être tamisé sur la partie tamisée.

3) Monter les blancs en neige ferme. Pour cela il est préférable qu'ils soient à température ambiante. Ajouter le sucre semoule et continuer à battre 2 ou 3 minutes.

4) Verser les poudres tamisées sur les blancs en neige (très important). Incorporer les blancs à la spatule par un mouvement rotatif de haut en bas.

5) Macaronner la pâte: il s'agit de lisser la pâte à la spatule souple (ou maryse) pour qu'elle fasse le ruban (elle doit couler en continu lorsqu'on la fait tomber et avoir une consistance proche de celle d'une crème dessert). Pour cela ramener la pâte du dessous sur le dessus avec une spatule  tout en lissant le dessus de la pâte avec le plat de la spatule souple (ou maryse).

6) Monter les macarons à la poche à douille sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé ou de papier aluminium siliconé (marque Albal).  Tenir verticalement la poche à douille au dessus de la plaque, presser doucement. Quand la taille de macaron souhaitée est atteinte, laisser l'embout de la poche à douille dans la pâte du macaron, arrêter de presser et sortir l'embout par le côté (en le sortant à la vertical, on formerait un "bec" pas très esthétique). Dresser les macarons en les décalant d'un rang à l'autre. Laisser "croûter" les macarons à température ambiante pendant au moins 45 minutes (la pâte sèche un peu et les macarons sont plus lisses).

7) Préchauffer le four à 150°C. Enfourner les macarons. Pour que la collerette se forme il faut que le dessous des macarons cuise moins vite que le dessus. Pour cela, poser la plaque des macarons dressés sur une autre plaque froide pour isoler le dessous des macarons durant la cuisson. Laisser la porte du four entrouverte et cuire pendant 17 à 18 mn (ils sont cuits lorsqu'ils ne bougent plus lorsqu'on les touche). Attendre au moins une heure avant de décoller délicatement les macarons.

8) "Monter" les macarons: Garnir les coques de gelée de fraises avec une poche à douille. Réfrigérer 24 heures avant de déguster (idéalement). Les macarons se conservent 2 ou 3 jours au réfrigérateur et peuvent se congeler.

Cliquer_ici_pour_imprimer_la_recette

Repost 0
9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 20:30

Etonnants non ?

Je me suis inspirée d'une fiche recette trouvée dans un supermarché et j'ai transformé à ma façon...

La gelée de chèvre est faite à partir de faisselle que j'ai sucrée et les macarons sont parfumés au concentré de tomates...

Ca donne.... ça :

Macarons à la tomate et gelée de chèvre

J'en profite pour faire participer la recette au jeu "Repas à thème rouge" de Bled

Temps de préparation: 2 heures

Temps de cuisson: 18 mn

Temps d'attente: 2 heures.

Ingrédients pour 20 à 25 macarons moyens:

Pour les coques:

  • 200 g de sucre glace

  • 125 g de poudre d'amandes

  • 125 g de blanc d'oeufs

  • 45 g de sucre semoule

  • 1 cuillère à café de concentré de tomates

  • Colorant rouge, liquide ou en poudre

Pour la gelée de chèvre:

  • 400 g de faisselle de chèvre

  • 60 g de sucre glace

  • 3 feuilles de gélatine

Recette:

1) Préparer les coques des macarons: Tamiser le sucre glace et la poudre d'amandes. A la fin, verser ce qui n'a pas pu être tamisé sur la partie tamisée.

Tamiser la poudre d'amandes et le sucre glace Poudres tamisées Poudres tamisées

2) Monter les blancs en neige ferme. Pour cela il est préférable qu'ils soient à température ambiante. Ajouter le sucre semoule, le colorant, le concentré de tomates et continuer à battre 2 ou 3 minutes.

Blancs en neige et concentré de tomates

3) Verser les poudres tamisées sur les blancs en neige (très important). Incorporer les blancs colorés à la spatule par un mouvement rotatif de haut en bas.

Verser les poudres sur les blancs en neige colorés

4) Macaronner la pâte: il s'agit de lisser la pâte à la spatule souple (ou maryse) pour qu'elle fasse le ruban (elle doit couler en continu lorsqu'on la fait tomber et avoir une consistance proche de celle d'une crème dessert). Pour cela ramener la pâte du dessous sur le dessus avec une spatule  tout en lissant le dessus de la pâte avec le plat de la spatule souple (ou maryse).

5) Monter les macarons à la poche à douille sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé ou de papier aluminium siliconé (marque Albal).  Tenir verticalement la poche à douille au dessus de la plaque, presser doucement. Quand la taille de macaron souhaitée est atteinte, laisser l'embout de la poche à douille dans la pâte du macaron, arrêter de presser et sortir l'embout par le côté (en le sortant à la vertical, on formerait un "bec" pas très esthétique). Dresser les macarons en les décalant d'un rang à l'autre. Laisser "croûter" les macarons à température ambiante pendant au moins 45 minutes (la pâte sèche un peu et les macarons sont plus lisses).

Dresser les macarons    

6) Préchauffer le four à 150°C pendant 10 minutes et enfourner les macarons. Pour que la collerette se forme il faut que le dessous des macarons cuise moins vite que le dessus. Pour cela, poser la plaque des macarons dressés sur une autre plaque froide pour isoler le dessous des macarons durant la cuisson. Laisser la porte du four entrouverte et cuire pendant 17 à 18 mn (ils sont cuits lorsqu'ils ne bougent plus lorsqu'on les touche). Attendre au moins une heure avant de décoller délicatement les macarons.

7) Préparer la gelée de chèvre: Faire ramollir la gélatine dans 4 cuillères à soupe d'eau chaude. Battre la faisselle bien égouttée avec le sucre glace et la gélatine dissoute pendant quelques minutes. Réfrigérer pendant 1 heure afin que la gelée commence un peu à prendre.

8) "Monter" les macarons: Garnir les coques de chèvre avec une poche à douille. Réfrigérer 24 heures avant de déguster (idéalement). Les macarons se conservent 2 ou 3 jours au réfrigérateur et peuvent se congeler.

Cliquer_ici_pour_imprimer_la_recette

Repost 0

Contacter l'auteur

  Pour m'écrire cliquez ici !

Il y a    gourmand(s) sur ce blog
 

Rechercher

Index des recettes

Index

Archives

Partenariats

LORD2.png

 



Inoule en ce moment...

 

6a00d83454134769e2014e88413566970d-320wi.gif
Ma participation au livre "Apéro dînatoire" de la collection 750g de plaisir:

 

  ~~~~~~~~~~~~

Mon interview par Chef Damien sur 750 g:
 

Mes livres

9782737282621.gif

 



 

Communautés