Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 20:00

Je suis enfin de retour après quelques semaines (mois ?) de silence radio…

Est-il encore temps, amis et fidèles lecteurs, de vous souhaiter une bonne année 2011 assortie de joie, d’amour et de réussite dans tous les domaines ?

Allez, je me dis que oui ! Je suis ridicule ? Tant pis !

 

Durant ce cyber-silence j’ai à peine cuisiné, tellement prise dans le tourbillon de la vie et des épidémies diverses et variées… Un petit coup de  « mou » ou un manque de confiance en mes capacités culinaires ? Les deux ? Je ne sais pas trop ce qui m’est arrivé…

 

Bref ! J’ai finalement réussi à surmonter cette appréhension pour vous proposer aujourd’hui une recette simplissime et pourtant délicieuse !!!!

LA BRANDADE DE MORUE


Avec une bonne purée, de l’ail et du persil : un plaisir pour les papilles…

Il va falloir que je me retienne de ne pas en faire toutes les semaines !!!

 

Lisez les ingrédients et vous comprendrez qu’il s’agit d’un plat très complet que vous pouvez servir accompagné d’une salade verte bien assaisonnée.

 

Quel vin choisir ?

Ha ha… Je n’ai pas oublié le petit challenge que je me suis lancé fin 2010 (voir Kouglopf)…

Si vous aimez le rouge: un St Emilion.

Si vous aimez le blanc: un Riesling d'Alsace.

 

 

 

_MG_3361-1.JPG

Je profite de ce billet pour vous annoncer la sortie récente de mon dernier livre : « Yaourts » ! Toujours aux éditions SAEP.

Vous pouvez le trouver sur amazon ou sur le site de la fnac.

 

Préparation : 1 heure

Attente : 12 heures

Ingrédients pour 10 personnes :

  • 800 g de morue salée
  • 5 gousses d’ail
  • 1 bouquet de persil
  • 2 cuil. à soupe d’huile
  • 150 g de gruyère râpé
  • 2,5 kgs de pommes de terre
  • 20 cl de crème liquide
  • 50 g de beurre
  • Chapelure

 

Recette :

 

Dessaler la morue : la mettre dans un grand volume d’eau froide pendant 12 heures en changeant l’eau régulièrement.

 

Peler et laver les pommes de terre. Les couper en gros cubes et les cuire à l’autocuiseur pendant 10 à 15 minutes (si vous n’avez pas d’autocuiseur, vous pouvez cuire les pommes de terre dans un grand volume d’eau bouillante salée pendant 30 minutes).

 

Faire pocher la morue : plonger la morue dans l’eau froide, porter à ébullition et cuire pendant 2 minutes. Egoutter, rincer et recommencer l’opération deux autres fois. Cela finira de dessaler le poisson.

 

Peler et râper les gousses d’ail, hacher le persil et faire revenir les deux dans une sauteuse avec l’huile (à feu doux pour que l’ail et le persil ne brulent pas). Ajouter la morue égouttée et émiettée et faire revenir quelques minutes de plus. Réserver.

 

Egoutter les pommes de terre et les écraser au presse purée. Ajouter le beurre et la crème liquide. Rectifier éventuellement l’assaisonnement.

 

Etaler une couche de purée dans le fond d’un plat à gratin, répartir le poisson sur le dessus, saupoudrer du gruyère râpé, recouvrir du reste de purée, répartir le reste de gruyère et enfin saupoudrer de chapelure.

 

Faire gratiner au four pendant 30 minutes (180°C – Th 6).

 

Servir bien chaud.

 

 


  Brandade de morue Brandade de morue

 

 

 


Repost 0
Published by inoule - dans Plats complets
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 16:36

J'adore ce riz dont la recette m'a été donnée par ma copine/collègue Thi-Noï, que je remercie de nouveau de m'avoir fait découvrir ce délice de la cuisine asiatique.

 

Il faut quelques ingrédients particuliers qui se trouvent en magasins asiatiques:

-Racine de galanga,

-Feuilles de lime/keffir  (ou "feuilles citron", au rayon surgelé des magasins asiatiques)

-Citronnelle en bâton

-Saté en poudre

 

Riz-thai-2145-2.JPG

 

Il vous faut aussi un saucisson "nem chua". 

Voici une définition trouvée sous wikipédia ainsi qu'une photo pour que vous sachiez de quoi il s'agit:

"Il s'agit de morceaux de forme carrée de porc cru (chair maigre ou couenne et chair maigre avec ou sans ajout de piment ciselé selon la variante), hachés, et fermentés, généralement enrobés d'une feuille de plante aromatique.

Cette recette est dérivée de la recette du nord en plus sucrée. La fermentation avancée entraîne une acidification qui fait appeler cette variante nem chua (« nem acide »), une fermentation plus légère produisant le nem ngot (« nem sucré »)."

 

Riz-thai-2147-1.JPG

Le résultat final:

 

Riz-thai-2166-1.JPG

 

Le riz se déguste chaud ou tiède avec de la salade, des feuilles de Lâ Lop (grande feuille au sommet du riz sur la photo)...

D'après mes recherches, il s'agirait de feuilles de bétel (pour plus d'informations: CLIC).

 

 

 

Temps de préparation: 30 minutes

 
Ingrédients pour 6 personnes:
-6 petits verres de riz thaïlandais

-2 têtes de citronnelle

-3 à 4 cm de racine de galanga

-10 feuilles de lime ou keffir

-2 échalotes

-6 cuil. à soupe bien bombées de noix de coco râpée

-1 cuil. à soupe de saté en poudre

-1 cuil. à café de sel

-2 cuil. à café de glutamate (je n'en avais pas, j'ai remplacé par 1 cuil. à café de sel et une pincée de sucre)

-2 jaunes d'oeufs

-1 citron vert

-1 saucisson nem chua

-Coriandre, ciboule

-Feuilles de la Lâ Lop ou de salade ou d'oseille

 

Recette:

 

1) Faire cuire le riz de façon à ce qu'il ne soit pas trop cuit (mettre un peu moins d'eau).

Riz-thai-2143-1.JPG

2) Mixer ensemble: la citronnelle, la racine de galanga pelée, les échalotes pelées et les feuilles de lime.

 

Riz-thai-2150.JPG

3) Mélanger ensemble: le riz refroidi, le mélange mixé (citronnelle, galanga, échalotes, feuilles de lime), la noix de coco râpée (vous pouvez mettre plus de 6 cuil. à soupe pour un riz encore plus croustillant), le saté, le sel, le glutamate, les jaunes d'oeufs, le saucisson nem chua coupé en petits dés.

 

Riz-thai-2157.JPG

4) Former des galettes en prenant un peu de riz, en formant une boule puis en l'aplatissant.

 

5) Faire revenir les galettes de riz dans une sauteuse avec un peu d'huile (ne pas cuire toutes les galettes en même temps). Emietter le riz dans le plat de service.

 

3) Hacher la coriandre et la ciboule. Les ajouter au riz avec le jus du citron vert.

 

7) Déguster chaud ou tiède avec des feuilles de Lâ Lop, de la salade ou de l'oseille. Il faut mettre un peu de riz dans une feuille et envelopper avant de déguster.

Vous m'en direz des nouvelles !

 

 

 

 

  Riz thailandais nem tha dua Riz thailandais nem tha dua

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by inoule - dans Plats complets
commenter cet article
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 22:14

Je sais que ce n'est plus vraiment la saison des plats chauds à déguster au coin du feu mais je ne résiste pas à l'envie de vous proposer cet osso bucco improvisé et tout simple.
A préparer éventuellement à l'avance, il se marie délicieusement avec des tagliatelles fraîches...

Osso-bucco-citronne 0706-2
Osso-bucco-citronne 0704-1
Osso-bucco-citronne 0746-1
Temps de préparation: 45 minutes

Temps de cuisson: 2 heures.

Ingrédients pour 4 à 5 personnes:
-4 belles tranches épaisses de jarret de veau avec l'os.
-3 bâtons de citronnelle

-1 bouillon cube biologique

-2 carottes

-1 blanc de poireau

-10 cl de crème liquide

-Huile d'olive

-1 citron

-Sel, poivre

 

Recette:

Peler et détailler en gros morceaux les carottes et le poireau.

Ecraser les têtes de bâtons de citronnelle avec un rouleau à pâtisserie.

Faire chauffer un filet d'huile d'olive dans une sauteuse et faire revenir le veau sur les deux faces pendant quelques minutes. Saler et poivrer.

 

Couvrir d'eau, ajouter les légumes, le bouillon cube et les bâtons de citronnelle.

Laisser mijoter pendant environ 2 heures.

Avant de servir, ajouter un filet de citron et 10 cl de crème liquide.

Déguster avec des tagliatelles fraiches.

 

 

Remarque:

J'utilise toujours des bouillons cubes biologiques que je trouve beaucoup plus goûteux.

 

Osso bucco à la citronnelle Osso bucco à la citronnelle

 

 

Repost 0
Published by inoule - dans Plats complets
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 10:51
J'adore la cuisson au wok qui permet de réaliser en un tour de main des plats savoureux.
Les légumes restent croquants comme je les aime et les condiments asiatiques relèvent délicieusement le résultat final !!

Mon wok  est antiadhésif, je l'ai acheté chez IKEA à un prix très abordable (un truc comme 4 euros 50) ..
Il ne durera certainement pas très longtemps mais pour l'instant je m'en contente et il me permet de  nous régaler...

Il m'a permis par exemple d'élaborer les quelques recettes de wok que je propose dans mon livre VITE et BON (encore en vente là: clic, j'me fais une petite pub... Hihi !).

Wok-aux-crevettes-et-legumes 0673-1

Temps de préparation : 15 minutes

 

Temps de cuisson : 15 minutes

 

Ingrédients pour 4 personnes:

 


-300 g de crevettes décortiquées crues, surgelées

-150 g de haricots mange-tout équeutés

-300 g de champignons

-1 poivron rouge

-2 cuil. à soupe d'huile d'olive ou d'huile de sésame

-1 cuil. à café de mélange 5 épices (en épicerie asiatique)

-3 cuil. à soupe de sauce d'huître

-2 cuil. à soupe de sauce soja

-Sel, poivre


Recette :

 

1) Préparer les légumes: laver et émincer le poivron en lamelles (retirer les pépins) ; retirer le pied des champignons, les laver et les couper en 4 dans la hauteur ; laver les haricots mange-tout.

2) Faire chauffer la moitié de l'huile dans le wok et saisir les légumes pendant quelques minutes. Saler, poivrer et bien mélanger. Les retirer en vidant le wok et les réserver.

3) Faire chauffer le reste d'huile dans le wok et saisir les crevettes pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'elles soient dorées et cuites. Si elles perdent de l'eau, la retirer du wok. Saupoudrer les épices sur les crevettes puis ajouter les légumes déjà saisis, la sauce soja et la sauce d'huître. Bien mélanger pour répartir et servir bien chaud.


 

Wok aux crevettes et légumes Wok aux crevettes et légumes

 

 

Wok-aux-crevettes-et-legumes 0667-1

 

Wok-aux-crevettes-et-legumes 0669-1


Une autre recette de wok:

Crevettes sautées aux brocolis, quinoa et noix de cajou
Repost 0
Published by inoule - dans Plats complets
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 20:00
Le pho (prononcer FEU) est un bouillon vietnamien à base de viande et de nouilles de riz.

C'est ma collègue/copine Thi-Noï qui m'a donné l'envie d'en faire.
Il m'a suffit de suivre ses conseils éclairés...

On peut le faire avec du poulet et du jarret de porc ou alors avec du boeuf (dans ce cas les ingrédients à utiliser ne sont pas les mêmes). Si je teste prochainement avec du boeuf je publierai un billet pour vous donner mes impressions.

C'est facile et délicieux car très parfumé ! Merci Thi Noï !


Temps de préparation : 20 minutes

 Temps de cuisson: 1h00 à 1h30

 

Ingrédients pour 6 personnes:

 

-1 poulet de bonne qualité, vidé et coupé en morceaux avec la peau.

-2 batons de citronnelle

-1 tronçon de gingembre frais (environ 3 cm de longueur)

-1 belle carotte

-1 blanc de poireaux

-4 cubes "pho au poulet" (en magasin asiatique)

-Glutamate (en magasin asiatique)

-Sel selon le goût

-Poivre


Pour l'accompagnement:

-1 paquet de nouilles plates à la farine de riz (en magasin asiatique)

-Huile de sésame

-Crevettes cuites décortiquées

-Basilic thaïe


Accompagnements optionnels:

-Coriandre

-Céleri branche finement émincé
-Pousses de soja
-Oeufs de caille durs

-1 oignon cru émincé

-1 échalote crue émincée
-Filet de jus de citron


Recette :

 

1) Faire revenir le poulet quelques minutes dans une marmite. Ajouter 2 à 2,5 litres d'eau, la citronnelle, les cubes "pho au poulet", du glutamate, 1 carotte pelée et émincée, 1 blanc de poireau émincé et le gingembre coupé en 2 dans le sens de la longueur.

Laisser cuire à petits bouillons pendant 1h00 à 1h30. Ecumer fréquemment. Rectifier l'assaisonnement en salant éventuellement.


2) A la fin de la cuisson, retirer le poulet, enlever sa peau, désosser et couper la chair en petits morceaux. Réserver.

 

Cubes de bouillon pho (magasin asiatique)

 

3) Faire tremper les nouilles de riz dans l'eau selon les instructions du paquet puis les cuire à l'eau bouillante pendant 1 à 2 minutes. Egoutter et rincer à l'eau froide pour stopper la cuisson.


Nouilles de riz pour pho

 

3) Dans chaque assiette (creuse), déposer un peu de nouilles de riz, verser quelques gouttes d'huile de sésame dessus ; déposer quelques crevettes, du poulet cuit coupé, des feuilles de basilic et de coriandre. Ajouter éventuellement des oeufs durs de caille écalés, un peu d'oignon ou d'échalote émincé(e). Couvrir de bouillon bien chaud et déguster de suite.

 

Miam !

 


 

   Pho-au-poulet.pdf Pho-au-poulet.pdf






Repost 0
Published by inoule - dans Plats complets
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 13:30

Aujourd'hui je vous propose une spécialité d'outre-mer conviviale très simple à réaliser et qui fait chaud au coeur et au corps (chez nous le froid est arrivé !!! brrrrrrr).

 

Vous pouvez préparer ce plat à l'avance car il est encore meilleur réchauffé.

 

 


Temps de préparation: 20 minutes

 

Temps de cuisson: environ 50 minutes.


Ingrédients pour 4/5 personnes:

 

-8 saucisses fumées à cuire

-5 belles tomates à farcir

-1 oignon

-1 gousse d'ail

-1 dose de safran

-2 piments oiseau (ou 1 piment oiseau et un peu de piment d'Espelette si vous préférez que cela soit moins épicé)

-Un peu d'huile d'olive

 

Recette: 

-Faire revenir dans une sauteuse assez profonde, l'oignon pelé et émicé dans un peu d'huile d'olive pendant quelques minutes.Ajouter les tomates coupées en dés et la gousse d'ail écrasée.

-Pendant ce temps, cuire les saucisses dans de l'eau bouillante pendant 10 à 15 minutes. Les égoutter, les couper en rondelles et les faire griller sans matière grasse dans une poêle antiadhésive.

-Verser les saucisses sur les tomates puis ajouter le ou les piments oiseau finement émincé(s), la dose de safran et éventuellement un peu de piment d'Espelette. Saler et laisser mijoter à feu doux pendant 30 à 40 minutes.

-Servir dans des assiettes creuses avec du riz complet et une feuille de verveine citron pour la déco.


 

Rougail-saucisses.pdf Rougail-saucisses.pdf



 

 

Repost 0
Published by inoule - dans Plats complets
commenter cet article
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 23:00
Samedi dernier j'ai eu le plaisir de recevoir un colis de la part de la coopérative de haricots de Soissons contenant:
-Un sachet de haricots de Soissons (click)
-Un petit pot de crème de haricot de Soissons aux Noix "Les jardins de Marie" (click)

Tous les blogueurs participant au prochain Salon du blog culinaire ont eu le plaisir de recevoir cette surprise.

Merci à la coopérative des haricots de Soissons, à toute l'équipe de 750 g, à Chef Damien et à "Les jardins de Marie".

J'ai eu envie de cuisiner ces gros haricots (les plus gros de France) avec des gésiers confits... Ce fut excellent !

Si vous souhaitez en acheter, vous pouvez vous en procurer auprès de la coopérative des haricots de Soissons.
Cultivés dans l'aisne depuis le milieu du XVIII ème siècle, leur culture est à l'époque associée à celle de la vigne (les vignerons cultivent le haricot dans les vignes).
En 2003, 38 producteurs ont relancé la culture de ce haricot au goût délicat et au calibre impressionnant ! A découvrir absolument !

A suivre prochainement: une recette avec la crème de Haricot de Soissons des "Jardins de Marie".... Patience...



Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 2h15 minutes

Temps d’attente : 12 heures

 

Ingrédients pour 4 personnes:

 

-300g de haricots de Soissons secs

-1 oignon

-1 branche de thym

-300 g de gésiers confits

-1 cuil. à soupe de graisse de canard

-Sel de céleri

-Sel, poivre


 

Recette :

 

1) Faire tremper les haricots dans l'eau froide pendant 12 heures.

 

2) Cuire les haricots dans l'eau bouillante avec la branche de thym et l'oignon coupé pendant 2 heures à feu doux. Ne pas saler !

 

3) Faire revenir les gésiers confits et les hâcher au couteau.

4) Faire revenir les haricots dans la graisse des gésiers et la graisse de canard. Saler, poivrer, assaisonner au sel de céleri.

5) Dans chaque assiette, déposer un cercle (8 cm de diamètre sur 4,5 cm de hauteur) et mettre une couche de haricots, de gésiers hachés puis de haricots. Bien tasser et enlever les cercles délicatement. Servir bien chaud avec une salade verte assaisonnée.

 

  D-lice-aux-haricots-de-Soissons-et-g-siers-confits.pdf Délice-aux-haricots-de-Soissons-et-gésiers-confits.pdf

 



Repost 0
Published by inoule - dans Plats complets
commenter cet article
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 08:00

Voici la deuxième recette que j'ai imaginée et proposée sur le site champion.fr à l'occasion de la semaine du goût !

J'adore le quinoa et les crevettes alors c'est tout naturellement que j'ai voulu m'en servir de base.

En fait j'ai revisité une recette que j'avais déjà proposée sur mon blog, cette fois j'ai moins fait cuire les brocolis et j'ai utilisé un wok: le résultat est plus sympa.

Le quinoa est une plante herbacée cultivée pour ses graines riches en protéines, il appartient à la même famille que celle des betteraves et épinards. Cette plante traditionnelle, cultivée depuis 5000 ans sur les hauts plateaux d’Amérique du Sud, a été redécouverte récemment alors qu’elle était une des bases de l’alimentation des civilisations précolombiennes.

Sans gluten, c’est un aliment à privilégier par les personnes allergiques à cette substance. L’enveloppe des graines contient de la saponine : il faut les rincer longuement avant de les cuire afin d’éliminer toute amertume et ne pas les donner à manger aux enfants de moins de deux ans. Son léger goût de noisette est très agréable.

On le trouve au rayon « produits équitables » des grandes surfaces ou alors dans les magasins biologiques. Vous pouvez trouver du quinoa blanc ou rouge (plus fort): j'aime bien faire un mélange des deux dans un plat !




Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes

 Ingrédients pour 4 à 5 personnes

• 500 g de brocolis (1 pied)
• 500 g de crevettes crues décortiquées
• 220 g de quinoa
• 1 ou 2 cuil. à café de piment de Cayenne moulu Ducros
• 1 cuil. à soupe de sauce soja « teriyaki »
• 2 cuil. à soupe d’huile d’olive Maille
• 60 g de noix de cajou
• Persil
• Sel, poivre

Préparation

1) Laver le pied de brocolis et couper les petits bouquets. Faire bouillir de l’eau salée dans une casserole et faire « blanchir » les bouquets de brocolis pendant 5 minutes. Egoutter et réserver.

2) Pendant ce temps, faire bouillir de l'eau (au moins deux fois le volume du quinoa) avec du gros sel. Bien rincer le quinoa dans une passoire fine avant de le verser dans l'eau bouillante. Cuire à feu doux et à couvert pendant 15 mn. Egoutter et réserver.

3) Faire chauffer l’huile d’olive dans un wok et faire revenir les crevettes pendant 1 ou 2 minutes. Ajouter le piment de Cayenne, les bouquets de brocolis, la sauce soja, les noix de cajou et le quinoa cuit. Saler et poivrer. Laisser sur le feu en mélangeant pendant quelques minutes et servir bien chaud avec un peu de persil ciselé.


Cliquer ici pour imprimer la recette

Repost 0
Published by inoule - dans Plats complets
commenter cet article
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 07:30

Cela faisait un bout de temps que j'avais envie d'essayer de cuisiner des bananes plantain car je ne les avais jamais goutées...

Il s'agit d'une banane légume qui se consomme cuite (on comprend pourquoi quand on la pèle: la chair est assez dure).

D'une saveur peu sucrée, on peut la consommer en chips ou dans des plats mijotées, voici une photo:

Bananes plantain et patates douces

La semaine dernière j'en ai acheté deux mais je ne savais pas trop comment les accomoder donc elles attendaient dans un coin de la cuisine. Quelques jours plus tard j'ai eu envie de manger un colombo, qu'habituellement je cuisine avec de la patate douce... L'association s'est rapidement faite dans mon esprit, j'allais tout simplement ajouter des bananes plantain.

J'ai également l'habitude de mettre du lait de coco dans le colombo, pourtant il me semble que cela ne soit pas le cas dans la recette originale, disons que je fais un colombo inoulesque... Désolée pour les puristes une fois de plus.

Verdict: j'aime bien la chair assez farineuse de cette banane, pour moi elle se marie bien avec ce type de plat, j'en referai mais peut-être sous une autre forme la prochaine fois...

Nous avons mangé le colombo accompagné de galettes de quinoa dont je vous donnerai la recette demain et nous nous sommes régalés.

Colombo de poulet aux patates douces et bananes plantain

Temps de préparation: 20 mn

Temps de cuisson: 25 + 30 mn

Ingrédients pour 4 à 5 personnes:

  • 1 poulet fermier ou 4 ou 5 cuisses de poulet

  • 1 cuillère à soupe d'huile de tournesol

  • 50 cl d'eau

  • 200 ml de lait de coco

  • 2 ou 3 cuillères à soupe de poudre de colombo

  • 1/2 piment oiseau frais

  • 1 cuillère à soupe de farine

  • 3 gousses d'ail en chemise

  • 2 oignons (je n'en mets pas car tout le monde n'apprécie pas à la maison)

  • 2 bananes plantain

  • 2 patates douces moyennes

  • Sel, poivre

Recette:

  • Découper le poulet en morceaux au niveau des articulations, enlever éventuellement un peu de peau (je le fais car je trouve que cela apporte du "gras" inutile).

Poulet découpé en morceaux

  • Peler et émincer les oignons. Emincer le demi-piment. Peler et couper en rondelles de 2 cm de largeur les bananes plantain. Peler, laver et détailler en gros cubes les patates douces.

  • Dans une sauteuse à fond antiadhésif, verser une cuillère à soupe d'huile et faire revenir le poulet et les oignons quelques minutes pour qu'ils commencent à dorer. Verser la farine en pluie et bien mélanger.

Faire revenir le poulet

  • Ajouter l'eau, le lait de coco, le piment, la poudre de colombo diluée dans un peu d'eau et l'ail en chemise.

  • Bien mélanger et laisser mijoter sur feu doux et en couvrant pendant 20 minutes.

  • Ajouter les légumes, saler, poivrer, mélanger et laisser mijoter de nouveau à couvert et sur feu doux pendant 30 minutes de plus.

Faire mijoter avec les légumes

  • Déguster bien chaud accompagné de riz blanc ou de galettes de quinoa. Le colombo est meilleur préparé la veille et réchauffé le jour du repas.

Cliquer ici pour imprimer la recette

Repost 0
16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 07:30

Après les blettes à la carbonara, je vous propose une autre recette pour faire manger des légumes aux enfants... Ils adorent et en redemandent malgré le "vert" pour lequel ils ont quelques réticences en temps normal...

C'est excellent et vite fait !

Haricots verts carbonara

Temps de préparation: 10 mn

Temps de cuisson: 15 mn

Ingrédients pour 4 à 5 personnes:

  • 1 kg de haricots verts surgelés (des "juste à réchauffer" de Daucy pour moi)

  • 30 cl de crème liquide

  • 1 jaune d'oeuf

  • 2 cuillères à soupe de parmesan

  • 200 g de bacon allumettes

  • 1 noix de beurre

  • Sel, poivre

  • Un peu de parmesan en plus éventuellement

Recette:

  • Mettre un peu de beurre dans une sauteuse Téfal et faire revenir les haricots verts surgelés "juste à réchauffer" et le bacon à feu doux pendant environ 10 mn ou, s'ils sont crus, cuire les haricots verts 10 mn à la cocotte-minute (une fois que la soupape tourne) avant de les faire revenir dans le beurre avec le bacon.

  • Mélanger la crème liquide avec le jaune d'oeuf et le parmesan.

  • Verser l'appareil sur les haricots, bien mélanger et laisser cuire 1 ou 2 minutes à feu doux.

  • Saler et poivrer selon le goût et déguster bien chaud saupoudré ou non de parmesan.

Haricots verts carbonara

Cliquer ici pour imprimer la recette

Repost 0

Contacter l'auteur

  Pour m'écrire cliquez ici !

Il y a    gourmand(s) sur ce blog
 

Rechercher

Index des recettes

Index

Archives

Partenariats

LORD2.png

 



Inoule en ce moment...

 

6a00d83454134769e2014e88413566970d-320wi.gif
Ma participation au livre "Apéro dînatoire" de la collection 750g de plaisir:

 

  ~~~~~~~~~~~~

Mon interview par Chef Damien sur 750 g:
 

Mes livres

9782737282621.gif

 



 

Communautés